Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Environnement

Dans la Manche, EDF plante des arbres pour compenser son émission de carbone

-
Par , France Bleu Cotentin

EDF a signé ce mardi une convention avec un propriétaire forestier de Beaumont-Hague. L'énergéticien va verser 12 000 euros pour aider au reboisement de parcelles malades. Le tout dans le cadre d'une opération de "compensation carbone" inédite.

Le propriétaire du bois du château de Beaumont-Hague, entouré des membres d'EDF et de l'association Normandie Forêver.
Le propriétaire du bois du château de Beaumont-Hague, entouré des membres d'EDF et de l'association Normandie Forêver. © Radio France - Benoît Martin

C'est l'association Normandie Forêver qui est à l'origine du développement de ces opérations de "compensation carbone" de la part d'entreprises de la région. Après une phase d'expérimentation, elle vient de signer ce mardi sa première réelle convention associant un propriétaire forestier et une entreprise, en l'occurrence, EDF. 

20% des forêts privées nécessitent d'être replantées

"Notre ambition, précise Ronan Callec, le président de l'association, c'est de permettre de remettre en état des parcelles dans lesquelles le bois est abîmé, malade, et dont le coût du reboisement représente un frein pour les propriétaires qui les laissent donc en l'état". Et rien qu'en Normandie, ce type de parcelles représentent 80 000 hectares, soit 20% du total des forêts privées. Il y a donc de quoi faire et l'association cherche à convertir les entreprises au "mécénat", sous la forme d'une compensation financière, à leurs émissions annuelles de CO2. En la matière, la signature de la convention avec EDF représente un vrai départ dans cette aventure. 

Jean-François Jacquet va pouvoir replanter 2,5 hectares de bois grâce à l'association Normandie Forêver et à EDF.  - Radio France
Jean-François Jacquet va pouvoir replanter 2,5 hectares de bois grâce à l'association Normandie Forêver et à EDF. © Radio France - Benoît Martin

Si jusque-là, le système a été éprouvé dans une phase d'expérimentation, il franchit cette fois une étape. _"Nous sommes engagés dans une démarche visant à réduire notre empreinte carbone_, précise le délégué régional d'EDF Alban Verbecke. Ainsi notre parc de véhicules atteindra 0 émissions de carbone en 2030. Et c'est dans cette logique que nous avons adhéré à l'idée proposée par l'association Normandie Forêver." 

12 000 euros pour replanter 4,5 hectares au total

C'est ainsi que l'entreprise a calculé le nombre de kilomètres parcourus annuellement par quelque 6000 de ses salariés présents en Normandie. A l'arrivée : 3,3 millions de km soit un équivalent de 850 tonnes de CO2 rejetées. A raison de 14 euros la tonne, EDF a donc versé 12 000 euros à l'association qui vont profiter à deux propriétaires forestiers normands dont Jean-François Jacquet, le propriétaire des bois du Château de Beaumont, et par ailleurs, président du syndicat des propriétaires forestiers privés de la Manche et du Calvados. _"_Replanter des parcelles malades, ça coûte 6000 euros à l'hectare. sans aide, beaucoup de propriétaires ne s'engagent pas dans ces dépenses donc cette initiative est une bonne chose. Je suis ravi de pouvoir en profiter aujourd'hui pour remettre en état 2,5 hectares de mes bois, et tester ce dispositif pour en faire la publicité ensuite auprès des adhérents du syndicat", souligne le propriétaire qui a choisi pour l'occasion de replanter des chênes, des ormes, des aulnes et des Hêtres.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu