Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Dans les Ardennes, une enquête ouverte après la pollution d'un affluent de la Meuse

-
Par , France Bleu Champagne-Ardenne

Une enquête a été ouverte dans les Ardennes, après la découverte d'une pollution, due à des travaux non autorisés près de la rivière Faux, un affluent de la Meuse, au coeur du Parc Naturel Régional.

Illustration rivière.
Illustration rivière. © AFP - Franck Fife

Cette pollution concerne la rivière Faux dans les Ardennes.  Ce cours d'eau se situe dans une zone protégée classée Natura 2000, et au cœur du Parc Naturel Régional des Ardennes.

Récemment, un technicien de l'Office national des Forêts et des agents du service départemental des Ardennes de l’Office français de la biodiversité, se rendent sur les rives de la rivière Faux, un affluent de la Meuse.  C'est là qu'ils constatent des matières en suspension et en quantité importante qui se déplacent à la surface de l'eau.

Une pollution à cause de travaux non autorisés

Les inspecteurs de l'environnement repèrent rapidement que la Faux est polluée sur au moins trois kilomètres en amont, au niveau de la confluence entre la Faux et son affluent "le Galop". Une pollution liée à la réalisation récente sur ce plan d'eau,  de gros travaux effectués sans autorisation administrative préalable.

Le constat des agents de la biodiversité est sans appel:  cette pollution rend impossible  une quelconque vie aquatique (animale et végétale) et ce, sur plusieurs kilomètres.

Des curages réalisés à proximité de la rivière et sur plusieurs mètres de profondeur ont entraîné la production d'énormes quantités de boue et de vase . Une partie de cette boue s'est déversée dans l'eau formant une couche de limon dans le fond de la rivière et empêchant ainsi toute vie aquatique.

Grenouille dans la mare
Grenouille dans la mare © Radio France - © Christophe Noiseux Radio France

Mesures d'urgence et ouverture d'une enquête

Les inspecteurs de l'environnement ont immédiatement interdit la poursuite de ces travaux sur la rivière Faux et son affluent Le Galop. La Préfecture des Ardennes oblige aussi de supprimer tout apport de matière en suspension dans ce cours d'eau.  Une enquête a également été ouverte en lien avec le parquet de Charleville-Mézières.

Cette pollution de la rivière aura aussi un impact sur deux nids de cigognes noires qui nichent à proximité de la rivière polluée. Elles ne parviendront plus à trouver de la nourriture. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess