Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Dax : le Paysandisia Archon, ce papillon tueur de palmiers

-
Par , France Bleu Gascogne, France Bleu

Attention au Paysandisia Archon ! Ce papillon, ou plutôt ses larves s'attaquent aux palmiers. Importé d'Argentine dans les années 2000, il colonise aujourd'hui une grande partie du sud de la France. A Dax, la Ville appelle à la vigilance de chacun pour lutter contre cet insecte ravageur.

A Dax, 250 palmiers touchés ont été recensés sur le domaine public et 500 chez les particuliers
A Dax, 250 palmiers touchés ont été recensés sur le domaine public et 500 chez les particuliers © Radio France - Paul Ferrier

Le Paysandisia Archon est un papillon tueur de palmiers. Il est arrivé accidentellement d'Argentine dans les années 2000 en France,  dans des palmiers parasités sur la côte d’azur. Aujourd'hui, avec le réchauffement climatique, il gagne du terrain et colonise pratiquement toute la moitié sud de la France. Les Landes ont été contaminées pour de bon il y a environ cinq ans. A Dax, 250 palmiers touchés ont été recensés sur le domaine public et 500 chez les particuliers. 

Pour afficher ce contenu Facebook, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Ce papillon ne passe pas inaperçu, il mesure une dizaine de centimètres et vol est assez bruyant, explique Marc Lascaray, responsable des espaces verts de Dax, devenu un spécialiste du sujet puisque tous les agents de la Ville ont suivi des formations pour analyser, comprendre et mieux traiter l'attaque de ce papillon palmivore. Ses cibles privilégiées sont les palmiers à bois plus tendre, comme les Phoenix, les Trachycarpus, les Chamaerops humilis, les Washingtonia.

Le Paysandisia Archon mâle (à gauche) et femelle (à droite)
Le Paysandisia Archon mâle (à gauche) et femelle (à droite) - © Ville de Dax

Les signes de la présence du Paysandisia Archon 

Difficile sans être un expert de savoir s'il s'agit d'une attaque Paysandisia Archon. alors, Marc Lascaray détaille les signes qui peuvent alerter les particuliers sur la présence du papillon : "Les premiers signes, ce sont des jaunissements des feuilles, un affaissement des feuilles et du port du palmier, et les jeunes pousses des palmes qui au lieu de monter à la verticale vont avoir tendance à se recourber vers le sol. Les larves se réfugient dans le cœur du palmier, dans le tronc, et il y a des amas de sciure."

Dégâts du Paysandisia sur Trachycarpus fortunei
Dégâts du Paysandisia sur Trachycarpus fortunei - © Ville de Dax
Le cœur d'un palmier Phoenix canariensis attaqué par le Paysandisia
Le cœur d'un palmier Phoenix canariensis attaqué par le Paysandisia - © Ville de Dax

A l'apparition de ses premiers signes, il n'est pas trop tard pour agir. Plusieurs traitements biologiques existent. 

Les traitements

Accessible au grand public

  • Traitements à base de nématodes (steinernema carpocapsea).
    Ce sont des petits vers microscopiques qui vont parasiter l’hôte et se développer, se multiplier dans son corps jusqu’à le tuer puis se déplacer pour trouver d’autres larves. Nom commercial Palmalife, à appliquer par pulvérisation au cœur du palmier en ayant pris soin de supprimer les tamis du pulvérisateur. Solution à diluer dans de l’eau en respectant la posologie. Le cœur du palmier doit être humidifié avant l’application du traitement.

Accessible aux professionnels

  • Traitements à base de Spinosad (2 toxines issues d’une bactérie fermentée paralysant les cibles). Nom commercial Conserve.
    Par pulvérisation. Application conseillée fin de journée(sensibilité des insectes pollinisateurs) . Accessible aux professionnels.
  • Le Beauveria bassiana, champignon entomopathogène, solution à pulvériser sur les palmes et dans le cœur du palmier. Application à faire en fin de journée ou levée du jour(sensibilité aux UV des spores du champignons à l’installation). Le cœur du palmier doit être humidifié avant l’application du traitement.

Ces traitements doivent se faire au moins quatre fois dans l'année, deux à la fin de printemps et au début d’été et deux à la fin de l’été, début d’automne.  L’idéal étant de traiter toutes les 4 semaines, explique la Ville de Dax sur son site internet où l'on peut également lire : "Le cœur du palmier doit être préalablement bien humidifié. Vous devez réaliser ce traitement tous les ans si vous voulez conserver vos palmiers. La réussite du traitement dépend de l’état de santé initial de vos palmiers, de la quantité de papillons dans votre secteur et de la mise en place de la lutte dans votre quartier".

Un patrimoine dacquois à sauvegarder

La Ville de Dax, qui a formé ses agents, vient également de s'équiper en nouveau matériel pour faciliter leur travail lors d'interventions à plusieurs mètres de hauteur sur les palmiers malades. 

Le traitement contre le Paysandisia Archon revient à environ 1.600 euros par an et par palmier, soit un enveloppe de 400.000 euros pour la collectivité. Le prix pour sauver les palmiers Dacquois ! Un vrai patrimoine à préserver, pour Martine Eridia, adjointe au maire de Dax, en charge notamment de l'environnement et du cadre de vie : "Ils sont emblématiques de beaucoup de nos décors, cela vient surtout des années Art-Déco. Et c'est vrai que maintenant ils sont beaux, ils ont un certain âge et donc il faut les préserver. Et c'est pour ça qu'il faut _inviter tous les habitants à traiter leurs palmiers_, parce que tout le monde n'a peut être pas pris conscience de ce problème. Si on traite le domaine public et que dans les jardins à côté les arbres sont malades, nous n'en viendront pas à bout. Nous n'en sommes qu'au début et tout est sauvable!"  

Choix de la station

À venir dansDanssecondess