Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

De nouveaux financements pour protéger les zones humides en Gironde

- Mis à jour le -
Par , France Bleu Gironde

Les régions Occitanie, Nouvelle-Aquitaine et l'Agence de l'eau Adour-Garonne s'engagent pour la protection et la restauration des zones humides. Dans le grand sud-ouest 15 millions d'euros vont être consacrés à des travaux écologiques sur 3.000 hectares de zones humides, lagunes et autres marais.

Patrick Lapouyade devant une écluse des marais du Conseiller au Verdon-sur-mer
Patrick Lapouyade devant une écluse des marais du Conseiller au Verdon-sur-mer © Radio France - Stéphane Hiscock

En Gironde ce financement concerne les bassins versants du Médoc et du Bassin d'Arcachon. Ces zones humides participent à la protection de la biodiversité ainsi qu'à la lutte contre les effets du réchauffement climatique. Elle absorbent aussi une partie des crues lors des inondations. 

Illustration dans les marais du Conseiller au Verdon-sur-mer à la pointe Médoc, un des sites retenus par le dispositif.

Si en 1999 puis en 2010, la pointe nord du Médoc a évité les tempêtes et son lot de submersion c'est grâce à cet immense marais de 600 hectares. Il fonctionne comme une éponge comme l'explique Patrick Lapouyade, de l'association Curuma, gardien de ce temple naturel.

Les marais du Conseiller, dernier rempart de la pointe Médoc

L'appel à projets, relatif à la « restauration des zones humides de têtes de bassins versants » lancé conjointement par l'agence de l'eau Adour-Garonne, les Régions Nouvelle-Aquitaine et Occitanie a mobilisé 79 candidatures.

42 lauréats ont ainsi pu être retenus par les membres de l'Entente pour la réalisation de 15 M€ de travaux sur 4 ans qui concerneront plus de 3 000 ha de zones humides, soit 6 fois plus que les objectifs initiaux. Jusqu'à 30 millions de m3 d'eau seront ainsi stockés et sécurisés dans le grand Sud-Ouest.

3 questions à Caroline Astre, Agence de l'eau Adour-Garonne

Choix de la station

À venir dansDanssecondess