Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Déchets : à Ajaccio le site de Saint Antoine sous surveillance

-
Par , , France Bleu RCFM

La surveillance est accrue désormais sur le site de stockage provisoire de la CAPA touché par un incendie d'origine probablement criminelle samedi dernier.

8000 balles de déchets sont entreposées sur le site de Saint Antoine à Ajaccio
8000 balles de déchets sont entreposées sur le site de Saint Antoine à Ajaccio © Radio France - Olivier Castel

La communauté d’agglomération du pays ajaccien réagit après l'incendie de plusieurs dizaines de ballots de déchets, samedi soir sur le site de Saint Antoine. Entre 80 et 100 ballots ont été touchés selon le parquet d’Ajaccio qui évoque un sinistre à l'origine probablement criminelle. Une patrouille de police intercommunale a effectué dans la nuit de lundi à mardi une première surveillance nocturne, autour du terrain. La police judiciaire, elle, travaille sur les vidéos de surveillance des commerces les plus proches. En effet le site de stockage de la CAPA n'en possède pas, mais des travaux de renforcement des accès sont prévus.

Une patrouille de police intercommunale a effectué dans la nuit de lundi à mardi une première surveillance nocturne - Radio France
Une patrouille de police intercommunale a effectué dans la nuit de lundi à mardi une première surveillance nocturne © Radio France - Olivier Castel

8000 Balles de déchets sont entreposées sur un site qui n'est pas prévu pour ça, et où il est facile d'entrer, dixit le parquet d'Ajaccio. Une situation provoquée par la crise et les filtrages à l'entrée de Vighjaneddu, seul centre d'enfouissement encore actif de Corse.

Du provisoire qui perdure  

Alors que la police judiciaire attendait ce lundi les résultats d'analyse de produits retrouvés sur place dans des bidons, non-loin du site, ce sont les riverains qui s'inquiètent. Des gitans habitent en effet en contrebas du terrain où sont entreposés les balles de déchets ménagers de la CAPA mais aussi d'autres intercommunalités. Et sur place certaines familles parlent même de problèmes de santé récurrents chez les enfants, elles demandent des solutions rapides. 

20 familles, et leurs enfants vivent sur place - Radio France
20 familles, et leurs enfants vivent sur place © Radio France - Olivier Castel

Marie 32 ans, mère de famille désespère face à la siutation de plus en plus dégradée

Juste en dessous de ces monticules d'immondices enrubannés de vert, 20 familles, et leurs enfants vivent sur place. Des gitans, dans des mobil - homes, et des petites maisons, victimes indirectes de l'incendie. Installée depuis 5 ans en contrebas, l'une de ces familles témoigne d'un quotidien devenu irrespirable. Ils vivent avec le chant des goélands, des corneilles,  et l'odeur d'une montagne de déchets.

Reportage auprès des familles installées à proximité du site de Saint Antoine

Le collectif Valincu Lindu a par ailleurs de nouveau restreint l'accès à au site d’enfouissement de Vighjaneddu aux seules ordures ménagères de la communauté d'agglomération du Sartenais-Valincu-Taravu.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu