Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Démantèlement d'un yacht échoué sur le littoral de Saint-Tropez à partir de ce mardi

-
Par , France Bleu Provence

Échoué sur le littoral de Saint-Tropez (Var) depuis mai 2019, l'Ipsum va être démantelé à partir de ce mardi. Une société spécialisée a été mandatée pour cette opération qui devrait durer 2 à 3 semaines. Le coût est estimé à 100.000 euros.

L'Ipsum, un yacht de 30 mètres, s'est échoué à Saint-Tropez (Var) en mai 2019
L'Ipsum, un yacht de 30 mètres, s'est échoué à Saint-Tropez (Var) en mai 2019 - Marine Nationale

En mai 2019, après un gros coup de vent sur le littoral méditerranéen, l'Ipsum vient s'échouer tout près du port de Saint-Tropez (Var).  Le yacht de 30 mètres est depuis cette date coincé sur le littoral tropézien. Après plusieurs tentatives de déséchouement, le bateau va finalement être démantelé sur place à partir de ce mardi 2 mars. L'opération, confiée à une société spécialisée après un processus d'appel d'offres, devrait durer 2 à 3 semaines. Les morceaux du yacht seront ensuite pris en charge par une filière de déconstruction. 

Avant le début des travaux, et même si les liquides polluants ont été évacués en mai 2019, un barrage flottant va être mis en place autour de l'Ipsum "pour prévenir toute fuite d'effluent ou de débris au large lors des travaux" précise la Préfecture maritime dans un communiqué. 

Ce démantèlement intervient après plusieurs procédures administratives, dont une de "déchéance des droits de propriété" puisque le propriétaire de l'Ipsum n'était pas  solvable pour la prise en charge des travaux. Le coût de la déconstruction est estimé à 100.000 euros, financés par un fonds spécial de la Dreal (Direction régionale de l'Environnement, de l'Aménagement et du Logement.)

Choix de la station

À venir dansDanssecondess