Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Environnement

Denain teste le marché 0 déchets avec le SIAVED

-
Par , France Bleu Nord

Selon le syndicat qui gère les déchets dans le Valenciennois, près de 2 tonnes de déchets recyclables étaient jetés chaque semaine dans le marché de la ville, l'opération marché 0 déchets a donc été lancée.

Vanessa Guignandon devant la nouvelle benne destinée aux cartons
Vanessa Guignandon devant la nouvelle benne destinée aux cartons © Radio France - Rafaela Biry-Vicente

Denain, France

Avant l'opération à la fin du marché, les commerçants vidaient leurs déchets dans la même benne, plastique, cartons, palettes, légumes, etc...

Le SIAVED a donc désormais installé une benne dédiée aux cartons recyclables. Quand aux légumes qui représentaient la moitié des déchets jetés, soit une tonne par semaine, les commerçants sont invités à les mettre de côté. 

Ceux qui sont vraiment trop abîmés sont récupérés par l'association les agri-urbains qui les envoient sur les composteurs de la ferme urbaine de Douchy les Mines pour faire du compost ou du paillage, et les légumes dit moches mais encore consommables sont distribués aux plus démunis par l'association le Triangle.

Quand aux cintres ils vont bientôt être donnés à l'association le Relais

La chasse aux plastiques à usage unique est déclarée

Si tous ces déchets étaient déjà recyclés, il ne resterait presque plus rien sauf les plastiques à usage unique assure Virginie Guignandon, chargée de mission  prévention des déchets au SIAVED.  Du coup, le syndicat met les bouchées doubles pour faire de la prévention auprès des commerçants.

Et ce n'est pas forcément facile car certains comme Lahcen, vendeur de légumes qui utilise des dizaines et des dizaines de sacs par marché, il est difficile de passer aux sacs biodégradables car ils coûtent beaucoup trop cher selon lui, et du coup les clients ne voudront pas payer le surcoût.

Le reportage de Rafaela Biry-Vicente

Dominique, le boucher demande à ses clients de ramener leurs sacs - Radio France
Dominique, le boucher demande à ses clients de ramener leurs sacs © Radio France - Rafaela Biry-Vicente

Dominique, le boucher, avoue lui que c'est difficile de passer aux sacs papiers vu sa marchandise, avec notamment des poulets en sauce, en revanche il a décidé de vendre 5 centimes ses sacs recyclables et demande à ses clients, à grands renforts d'autocollants sur sa vitrine, de les ramener

Ça sera que du bénéfice pour nous, vu le nombre de sacs qu'on paie et qu'on achète à l'année

Le commerçant qui accepte aussi maintenant les clients qui viennent avec leurs boites, il faut les peser avant, ça prend un peu plus de temps, mais il faut changer nos habitudes sourie le boucher.

Les clients reçoivent des sacs et boites réutilisables

Pour les clients, le SIAVED distribue des sacs réutilisables de différentes tailles, et tous les 15 jours,  les bons élèves qui reviennent avec leur sacs ont droit à d'autres objets du kit 0 déchets comme des boites à gouter ou des sacs à vrac.

Si l'opération à Denain fonctionne, le SIAVED pourrait l'étendre aux marchés de Caudry ou Somain.

Une action qui fait partie du programme 0 déchets 0 gaspillage dont l'objectif est de réduire de 7% les déchets en 3 ans.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu