Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Saint-Fargeau : pas de drapeau rouge au lac du Bourdon

-
Par , , France Bleu Auxerre

L'ARS a dévoilé les résultats des dernières analyses d'eau au lac du Bourdon (Yonne). Le taux de cyanobactéries reste en-dessous des seuils réglementaires. L'Agence régionale de Santé recommande malgré tout une interdiction de la baignade, mais pour l'instant, sur place, le drapeau n'est pas rouge.

Drapeau orange - photo d'illustration
Drapeau orange - photo d'illustration © Maxppp - MICHAEL ESDOURRUBAILH

Après les analyses complémentaires d'eau réalisées en fin de semaine dernière au lac du Bourdon, les experts de l'Agence Régionale de Santé (ARS) de Bourgogne-Franche-Comté ont adressé une nouvelle recommandation d'interdiction de la baignade au maire de Saint-Fargeau. Interdiction "à titre de précaution", insiste l'autorité de santé.

Des valeurs de cyanobactéries en dessous des seuils

"Les analyses des toxines du prélèvement d’eau réalisé le vendredi 24 juillet mettent en évidence des valeurs en-dessous des seuils réglementaires. (...) ces résultats permettent d’autoriser les activités nautiques et la consommation des produits de la pêche", explique le communiqué. 

Toutefois, l'ARS recommande fortement à la commune d'interdire la baignade "jusqu'à ce que la qualité visuelle soit rétablie (absence de mousses, transparence de l’eau) et que le nombre de cellules toxinogènes  soit <50 000 /ml". 

Mousse et coloration anormale

Cette recommandation peut surprendre, puisque les relevés ne mettent pas en évidence des taux de toxines anormaux. Mais elle est semble-t-il dictée par plusieurs éléments comme "les teneurs élevées relevées en cellules toxinogénes capables de libérer des toxines nocives pour les baigneurs, les caractéristiques visuelles constatées lors du dernier prélèvement (apparition de mousses, coloration anormale de l’eau, faible transparence) et le faible taux de renouvellement de l’eau", explique-t-on du côté de l'ARS.

Drapeau orange

Sur place, c'est pourtant toujours le drapeau orange qui flottait ce mercredi 26 juillet après-midi, selon un commerçant de la plage de la Calanque. "Il y a des baigneurs car le drapeau est orange, ce qui signifie que la baignade est considérée comme dangereuse mais qu'elle n'est pas interdite." La mairie de Saint-Fargeau indique de son côté que "les derniers résultats de l'ARS sont bons" et que la baignade "reste autorisée sous réserve que la situation ne se dégrade pas".

Un nouveau prélèvement est prévu vendredi 31 juillet.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess