Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Des bateaux cherbourgeois vont dépolluer le canal de Suez

-
Par , France Bleu Cotentin

La société cherbourgeoise "Efinor Sea Cleaner" (filiale du groupe industriel Efinor spécialisé dans la métallurgie) a présenté ce mardi ses 3 nouveaux bateaux qui partiront mi-avril pour le Canal de Suez. Il s'agit de bateaux de dépollution. 

Fabrice Lepotier, le président et fondateur du groupe Efinor sur un des 3 bateaux dépolluant qui va partir pour le canal de Suez
Fabrice Lepotier, le président et fondateur du groupe Efinor sur un des 3 bateaux dépolluant qui va partir pour le canal de Suez © Radio France - Katia Lautrou

La société cherbourgeoise "Efinor Sea Cleaner" fabrique depuis une dizaine d'années des bateaux dépolluants.  Elle en a déjà vendu près de 120, de 6 à 25m de long, dans 30 pays. Ce mardi matin elle a donc présenté 3 nouveaux bateaux qui partiront mi-avril pour le Canal de Suez. Un contrat de 15 mois et de près de 7 millions d'euros signé pour la première fois avec l'Egypte. Ces bateaux de 13m de long ressemblant à des catamarans sont faits pour aspirer en mer jusqu'à 5 tonnes d'objets solides (bouteilles, plastiques, bois matériaux...) mais aussi jusqu'à 8 tonnes d'hydrocarbures. Un chiffre : chaque année ce sont 8 millions de tonnes de plastique qui sont rejetés en mer.

Le bateau dépolluant peut transporter jusqu'à 8 tonnes d'hydrocarbures et 5 tonnes de déchets solides
Le bateau dépolluant peut transporter jusqu'à 8 tonnes d'hydrocarbures et 5 tonnes de déchets solides © Radio France - Katia Lautrou

"On a deux ans de visibilité devant nous"  

Ce nouveau contrat avec le canal de Suez c'est une belle opportunité pour le chantier naval Efinor qui emploie une cinquantaine de personnes à Cherbourg. Aujourd'hui donc le groupe Cherbourgeois va bien. Ce contrat c'est le premier d'une longue série, l'avenir semble donc serein pour la filiale navale. Fabrice Lepotier, le président et fondateur du groupe Efinor "l'entreprise fonctionne bien, on a de beaux carnets de commande à travers le monde, on a encore 3/4 bateaux de dépollution en cours dans nos ateliers plus des surfers. Des surfers ce sont des bateaux rapides qui transportent des personnels qui interviennent sur des plate-formes off-shores. On a aussi en commande deux bateaux de 19m. C'est un combat de tous les jours mais on a aujourd'hui une visibilité sur 2 ans ce qui est bien pour tous." 

Le groupe Efinor chantier naval emploie 50 salariés à Cherbourg
Le groupe Efinor chantier naval emploie 50 salariés à Cherbourg © Radio France - Katia Lautrou

Des projets et des brevets 

"Efinor Sea Cleaner" c'est deux sites de production un à Paimpol dans les Côtes d'Armor et l'autre à Cherbourg. Efinor a été créé en 1988 et réalise 90 millions d'euros de chiffres d'affaires. C'est aussi 800 salariés dans 18 filiales dont le naval et le nucléaire. Aujourd'hui le groupe Efinor travaille aussi à l'élaboration d'un brevet pour capter à terme les micro-plastiques, les débris inférieur à 5mm. Efinor qui a d'autres contrats en vue pour des bateaux dépolluants et qui n'a pas non plus abandonné son idée d'un bateau à hydrogène.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess