Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Environnement

Des bénévoles ramassent 12.000 mégots sur le littoral de Port-Vendres

-
Par , France Bleu Roussillon

Depuis fin août, le voilier écologiste "le Kraken" fait escale sur la Côte Vermeille pour sensibiliser à la pollution des océans et organiser des opérations de nettoyage du littoral. Le résultat de la collecte laisse songeur…

Chaque mégot peut polluer jusqu'à 500 litres d'eau
Chaque mégot peut polluer jusqu'à 500 litres d'eau © Maxppp - OLIVIER BOITET

Port-Vendres, France

En moins de deux semaines, plus de 12.000 mégots ont été ramassés par des bénévoles sur le littoral de la Côte Vermeille, entre Collioure et Port-Vendres. Cette vaste opération de nettoyage était organisée à l’occasion de l’escale du Kraken, un trois-mâts qui sillonne les mers pour sensibiliser la population à la préservation de l’environnement. En plus des mégots, 200 kilos de déchets plastiques ont été collectés.

Derrière le décor de carte postale, la Côte Vermeille subit donc une pollution insidieuse et inquiétante. Dans chacune de ses criques, des fumeurs ont abandonnés des centaines de mégots, au risque d’empoissonner la faune et la flore, en plein parc naturel marin

Quand on sait qu'un mégot met plus de dix ans à se désintégrer, qu'il peut polluer à lui seul jusqu'à 500 litres d'eau en libérant de l'arsenic ou du chrome, "il est temps qu'il y ait une véritable prise de conscience, martèle Victor Janjic, le chef de projet Environnement à bord du Kraken. Les mégots représentent les déchets les plus préoccupants en mer"

« Un problème mondial », selon Victor Janjic

Quelque 12.000 mégots ramassés à la main,le chiffre peut sembler phénoménal. "Et pourtant, à titre de comparaison, c’est ce que rejette une ville comme Marseille en seulement 15 minutes. Cela donne une idée de l’ampleur de problème."

"Si l’on veut un avenir pour nos enfants, il faut que les comportements changent", s’alarme Nicolas, un "éco-volontaire" originaire de Savoie qui s’est embarqué à bord du Kraken cet été. Lors des opérations de nettoyage, il a ramassé toutes sortes de plastiques, de polystyrène et même des pneus de voiture. 

Ce mercredi, le Kraken a quitté Port-Vendres avec le sentiment du travail accompli. Pendant deux semaines, des centaines d’habitants, d’élus locaux et d’écoliers ont été accueillis à bord. Certains ont également participé aux opérations de nettoyage. 

Choix de la station

France Bleu