Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Des centaines de poissons retrouvés morts dans un lac à Tournefeuille

-
Par , France Bleu Occitanie, France Bleu

C'est une promeneuse qui a fait cette découverte ce jeudi matin au lac de l'Oustalet à Tournefeuille, à l'ouest de Toulouse. Les poissons seraient morts à cause du manque d'oxygène lié à la forte température de l'eau.

Les poissons retrouvés morts au lac de l'Oustalet à Tournefeuille.
Les poissons retrouvés morts au lac de l'Oustalet à Tournefeuille. - GB

Si vous vous promenez autour du lac de l'Oustalet à Tournefeuille, vous risquez de voir des centaines de poissons à la surface de l'eau. Le même phénomène s'est produit l'été dernier. Ces petits poissons de la famille des cyprinidés seraient morts d'un manque d'oxygène explique la mairie et la Fédération de pêche de Haute-Garonne. 

"Les poissons sont comme nous, ils subissent ces étés de plus en plus chauds." — Arnaud Penent

Les fortes chaleurs de ces derniers jours ont naturellement fait augmenter la température des lacs et cours d'eau. C'est la raison pour laquelle ces poissons seraient morts explique Arnaud Penent, agent de développement à la Fédération de pêche de Haute-Garonne : "Plus la température de l'eau est élevée, moins il y a d'oxygène dissout dans l'eau donc les poissons résistent, résistent et puis ça passe un cap et on se retrouve avec des mortalités plus ou moins importantes suivant la population qui vit dans le plan d'eau".

Ce phénomène touche "essentiellement des plans d'eau qui ne sont pas réalimentés", explique Arnaud Penent "ce sont des eaux closes avec des profondeurs d'eau peu importantes donc l'eau se réchauffe et on a pas de solution".

EXPLICATIONS - Arnaud Penent, de la Fédération de pêche de Haute-Garonne

Que faire ?

Il n'existe pas vraiment de solution à ce jour. Déplacer ces poissons ne réglerait pas le problème assure Arnaud Penent : "C'est impossible de déplacer des populations de poissons qui souffrent déjà de températures élevées, on ne ferait qu'accentuer le phénomène. Si en plein été, on se met à pêcher au filet des cyprinidés - puisque c'est la majorité des poissons qui étaient présents sur le plan d'eau - là on part à la casse et 100% des poissons vont mourir puisque ça va accentuer le stress et là on part pas sur un sauvetage mais sur des gros dégâts".

Des analyses et prélèvements seront réalisés dans les prochains jours par la mairie de Tournefeuille.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess