Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Les cheveux des limougeauds aident à lutter contre la pollution aux hydrocarbures dans l'océan Indien

-
Par , France Bleu Limousin

L'association Coiffeurs Justes recycle les cheveux pour créer une barrière anti-pollution. Plus de 20 tonnes de cheveux ont déjà été envoyées à l'île Maurice pour lutter contre la marée noire. Plusieurs coiffeurs limougeauds font partie de l'association, comme le salon Yvette Frugier.

Le salon de coiffure Yvette Frugier, rue Adrien Dubouché, est membre de l'association Coiffeurs Justes, qui récolte les chutes de cheveux pour les recycler.
Le salon de coiffure Yvette Frugier, rue Adrien Dubouché, est membre de l'association Coiffeurs Justes, qui récolte les chutes de cheveux pour les recycler. © Radio France - Margot Douétil

Le pétrolier Wakashio qui s'est échoué à l'île Maurice s'est brisé en deux dimanche 16 août. Depuis son naufrage le 25 juillet, près d'un millier de tonnes de fioul et de diesel se sont échappées. Les hydrocarbures pourraient même atteindre le littoral de l'Île de la Réunion. Un véritable désastre environnemental. 

L'association Coiffeurs Justes, créé en 2015, recycle les cheveux afin de lutter contre la pollution en mer. Le but est de créer un barrage antipollution contre les hydrocarbures dans l'océan Indien. Plusieurs coiffeurs limougeauds sont adhérents à l'association, comme le salon Yvette Frugier, rue Adrien Dubouché.

Le salon fait partie de Coiffeurs Justes depuis octobre 2019. Yvette Frugier, la gérante, récupère toutes les chutes de cheveux : "Pour remplir un sac de 2 kg, il faut faire 230 coupes. Il faut en couper du cheveux !" Ensuite, les sacs sont envoyés dans le Var et sont redistribués là où les cheveux peuvent être utilisés pour dépolluer.

Une initiative qui séduit

Une pratique éco-responsable qui plaît aux clientes, comme Catherine, une habituée du salon : "C'est bien que même en coiffure on trouve des moyens d'être éco-responsable." Même les nouveaux clients apprécient : "C'est une bonne idée. Je suis très contente d'être venue dans ce salon ! Aujourd'hui je ne coupe pas mes cheveux mais je reviendrai pour couper", précise Sophie, venue pour la première fois chez Yvette Frugier.

"C'est une très bonne chose. Il vaut mieux que les cheveux servent à absorber les carburants en mer plutôt qu'ils aillent à la poubelle", explique Catherine, coiffeuse, qui est ravie que le salon où elle travaille fasse partie de l'association Coiffeurs Justes.

En France, on compte près de 3 300 salons membres. Environ une dizaine de coiffeurs limougeauds font partie de Coiffeurs Justes. Le salon Jean-Claude Aubry basic a rejoint l'association en janvier 2020 : "J'attendais d'avoir assez pour envoyer mes premiers sacs et là, vu qu'ils en ont besoin je vais le faire", indique Nathalie Bruel, la gérante du salon.

Les cheveux adsorbent tout. Ils sont aussi utilisés pour attraper les résidus de crème solaire, qui polluent en mer.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess