Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Des déchets pollués du chantier du Grand Paris déversés près de Rouen

Certains déblais du Grand Paris, le plus grand chantier actuel d’Europe, sont déchargés à deux pas de Rouen autour d'un ancien étang de carrière situé entre Cléon et St Aubin les Elbeuf. Or ces terres sont polluées révèle le magazine Complément d'enquête qui sera diffusé ce jeudi soir sur France 2.

Le chantier de la gare de Cachan, sur la future ligne 15 du Grand Paris Express
Le chantier de la gare de Cachan, sur la future ligne 15 du Grand Paris Express © Radio France - Nicolas Olivier

Le magazine Complément d'enquête diffusé ce jeudi soir à 22h50 sur France 2 a enquêté sur les 80.000 tonnes de déchets déversés chaque année en France. Parmi ces déchets il y a des terres polluées issues du chantier du Grand Paris, le plus grand chantier actuel d’Europe. Certaines de ces terres finissent près de Rouen autour d'un ancien étang de carrière situé entre Cléon et Saint-Aubin-lès-Elbeuf.  

"Nous avons suivi sur les conseils d'un informateur anonyme du port de Gennevilliers une barge qui s'est trouvée déverser des terres" précisait ce jeudi sur France Bleu Normandie le journaliste Pierre Lalanne auteur de l'enquête. "Cette barge s'est trouvée déverser des terres soit issues du Grand Paris Express, soit d'autres chantiers. En faisant analyser ces terres qui étaient déversées directement sur la commune de Cléon on a vu que ces terres étaient sulfateuses voire très sulfateuses parce-que neuf fois au dessus de la norme en vigueur. Le sulfate est nocif, surtout quand il est mis dans l'eau et là, c'est le cas puisque c'est une carrière qui est devenue un étang et qui est très proche de la Seine".

Les contrôles inopinés sont assez rares. Pierre Lalanne

Le directeur de la DREAL de Normandie a réagi: "Étonné. C'est pour eux une alerte. C'est ce qu'ils disent d'ailleurs dans le documentaire. Ils font des contrôles, bien sûr, sur ces sites de stockage, mais ces contrôles sont majoritairement annoncés à l'avance aux opérateurs. Donc on se rend bien compte que les contrôles inopinés sont finalement assez rares" ajoute Pierre Lalanne.Quant à la société du Grand Paris "elle a mis en place un système de traçage de ces terres. Donc, effectivement, ce qui est compliqué, c'est que c'est au port de Gennevilliers". 

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d’utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Réécoutez ici l'interview de Pierre Lalanne

Choix de la station

À venir dansDanssecondess