Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Des eaux de baignade au top dans l'Yonne

-
Par , France Bleu Auxerre

Rien de tel pour se rafraichir l'été que de piquer une petite tête ! Dans l'Yonne, on peut se baigner sans crainte sur 9 sites naturelles. L'agence régionale de santé Bourgogne-Franche-Comté veille.

Neuf sites sont surveillés régulièrement dans l'Yonne par l'ARS Bourgogne-Franche-Comté.  En juillet et en Août, deux contrôles par mois sont effectués
Neuf sites sont surveillés régulièrement dans l'Yonne par l'ARS Bourgogne-Franche-Comté. En juillet et en Août, deux contrôles par mois sont effectués © Radio France - Thierry Boulant

Dans l'Yonne,  neuf sites de baignade naturelles sont recensés par l'Agence Régionale de Santé Bourgogne- Franche-Comté. La qualité de l'eau est jugé excellente sur 5 d'entre eux : à Saint-Fargeau, Mailly-La-Ville, Vermenton, Saint-Florentin et Saint-Julien-Du-Sault.  L'eau est de bonne qualité aussi à Chastellux-Sur-Cure et Tonnerre. 

Deux derniers sites n'ont pas été classés, parce que le nombre de prélèvements ces dernières années a été insuffisant, il s'agit de Villeneuve-Sur-Yonne et de Coulanges-Sur-Yonne, mais la baignade y est autorisée et les normes sanitaires y sont tout à fait respectées. 

Des prélèvement réguliers

En juillet et en Aout, des prélèvement sont effectués tous les 15 jours sur l'ensemble de ces sites par l'ARS,  des analyses microbiologiques, et un relevé de paramètres physico-chimique comme la température ou la teneur en oxygène de l'eau... 

L'an dernier, ces prélèvements avaient permis de relever une concentration trop élevé d'algues potentiellement dangereuses pour la santé  dans l'eau du lac du Bourdon à Saint-Fargeau. La baignade y avait été interdite à la fin du mois d'août. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess