Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Des haies pour lutter contre la pollution de l'eau près de Coutances

-
Par , France Bleu Cotentin

Pour éviter les inondations et améliorer la qualité de l'eau, la communauté de commune de Coutances Mer et Bocage participe à la construction de haies entre les parcelles agricoles. Elles constituent des barrières naturelles au ruissellement, filtrent l'eau, et façonnent les paysages.

Les haies permettent d'éviter les inondations et d'améliorer la qualité de l'eau
Les haies permettent d'éviter les inondations et d'améliorer la qualité de l'eau © Radio France - Julie Munch

Des arbres dans les terres pour éviter la pollution de l'eau de mer. L'idée peut paraître étonnante mais elle a fait son chemin au sein de la communauté de commune Coutances Mer et Bocage avec la construction de haies entre les parcelles agricoles. Ces haies qui façonnent le paysage tendent à disparaître à cause de l'agrandissement des terres mais sont essentielles pour éviter les inondations et pour garantir une bonne qualité d'eau. C'est pour cette raison que l'Agence de l'Eau Seine Normandie finance l'aménagement du bocage à 80%.

Des barrières naturelles

Depuis 2015, 32 kilomètres de haie ont été construites ou reconstruites dans la région de Coutances. "Notre objectif est de rajouter cinq kilomètres par an", explique Hervé Guille, le vice président en charge de l'eau et de l'assainissement au sein de la communauté de commune. "Il faut bien comprendre que tous les cours d'eaux finissent à un moment donné à la mer. C'est pour ça qu'il faut d'abord agir dans les terres", ajoute-t-il. "Aménager des haies permet d'éviter le ruissellement, et d'améliorer la qualité de l'eau puisque les végétaux présents dans les haies absorbent et filtrent les nitrates qui proviennent de l'élevage par exemple", détaille Vincent Montagne, un spécialiste du bocage au sein de la collectivité. 

Dialoguer avec les agriculteurs

Ce professionnel a un rôle d'expertise mais aussi d'intermédiaire avec les agriculteurs de la région de Coutances pour les convaincre d'accepter l'aménagement de haies sur leurs parcelles. "Une haie prend certes un peu de surface mais en échange, les cultures de l'agriculteur peuvent être protégées du vent par les arbres. Et puis contrairement à ce qu'on dit, les agriculteurs sont souvent des gens très ouverts", argumente-t-il. L'argument financier facilite aussi les échanges. Les agriculteurs n'ont rien à payer, c'est l'Agence de l'Eau Seine Normandie et la communauté de commune qui financent les projets en grande partie. Charge ensuite aux agriculteurs d'entretenir les haies. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess