Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Environnement

Des militants écologistes éteignent des commerces allumés illégalement à Charleville-Mézières et Sedan

-
Par , France Bleu Champagne-Ardenne

Des militants d'ANV-COP 21 ont mené deux opérations nocturnes à Charleville-Mézières et à Sedan pour éteindre les enseignes restées allumées, malgré la réglementation.

Des militants d'ANV-COP21 éteignent les enseignes des commerces restées allumées illégalement
Des militants d'ANV-COP21 éteignent les enseignes des commerces restées allumées illégalement © Radio France - Alexandre Blanc

Charleville-Mézières, France

Connus pour avoir décrocher des portraits d'Emmanuel Macron dans 128 mairies françaises dont 11 ardennaises, les militants d'ANV-COP 21 poursuivent leurs actions non-violentes contre les causes du dérèglement climatique.

Dans la nuit du 23 au 24 septembre 2019, à Charleville-Mézières, puis dans celle du 24 au 25 septembre à Sedan, huit d'entre eux ont éteint les enseignes des commerces restées allumées. La loi prévoit en effet depuis le 1er juillet 2018, l'obligation de ne plus éclairer les enseignes entre 1h du matin et 6h, et les vitrines jusqu'à 7h. 

Armés de perches, les membres du collectif font disjoncter les interrupteurs placés en façade, déposent un tract expliquant leur action et rappelant la réglementation et peignent un message sur les vitrines des commerces en infraction : "Rallumons les étoiles". "C'est de la peinture qui part à l'eau : le but n'est pas de dégrader mais d'informer", précise Valérie, l'une des activistes. 

On aide nos sympathiques commerçants à appliquer la loi. On leur rend gratuitement ce service, on est quand même sympa" - Cédric, militant d'ANV-COP 21 

La police contrôle les militants, pas les magasins...

À Charleville-Mézières, à la 12ème vitrine, un contrôle d'identité met fin à l'opération. "On est là pour vérifier qu'aucune dégradation n'a été commise", indique la policière. En revanche, elle ne constatera pas les commerces en infraction

L'opération s'appelle "Rallumons les étoiles" - Radio France
L'opération s'appelle "Rallumons les étoiles" © Radio France - Alexandre Blanc

"Ils ne sont pas là pour faire respecter la loi !", regrette un membre du collectif. C'est au maire qu'il revient de mettre en demeure les entreprises en infraction et de faire respecter la loi. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu