Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Des nichoirs à mésanges dans les vignes pour lutter contre le ver de la grappe

-
Par , France Bleu Gard Lozère

À Laudun, les vignerons de Maison Sinnae installent des nichoirs à mésange dans les vignes pour lutter contre ce parasite.

Le nichoir à mésange posé dans les vignes
Le nichoir à mésange posé dans les vignes © Radio France - Maxime Fayolle

Ce sont des nichoirs cylindriques d'une trentaine de centimètres de haut, percés d'un trou pour laisser passer l'oiseau. "On a choisi un modèle simple, qu'on peut poser et enlever assez facilement", détaille le fabricant et fondateur d'Agrinichoirs, Brice Lemaire. À travers les 20 Ha de vignes de Guillaume Compagnon, à Laudun, il va installer plusieurs dizaines de nichoirs, "tous les 50 mètres environ. Le but, c'est de quadriller le territoire. Un couple va s'installer et à l'automne, le nichoir servira d'abri, voilà pourquoi il faut le laisser le plus longtemps possible"

Reportage à Laudun

Lutter contre le ver de la grappe

Les vignerons de la Maison Sinnae ont choisi cette solution naturelle pour lutter contre le ver de la grappe. "Il s'introduit dans le fruit et favorise la pourriture grise. Au final, ça risque de tuer la vigne", explique Guillaume Compagnon.

Le ver de la grappe en action
Le ver de la grappe en action © Maxppp - Christian Watier

L'objectif de l'installation de ces nichoirs à mésange mais aussi des abris à chauve-souris est de reconstruire un écosystème dans ces vignes. Les mésanges vont dévorer les papillons qui pondent ces larves dans les vignes et ainsi éviter leur prolifération. "On a des études qui prouvent l'efficacité de cette solution, même si ce n'est pas un traitement, on est dans une solution à plus long terme", détaille Brice Lemaire.

Un projet global avec un suivi

Une autre solution pour lutter contre le ver de la grappe est la confusion sexuelle. La méthode vise à perturber les mâles par des diffuseurs de phéromones placés dans les vignes. Ces hormones de synthèse vont les désorienter, ils ne vont plus parvenir à localiser les femelles et donc à se reproduire. Cela permet aussi de préserver les autres insectes utiles à la biodiversité.

L'installation des nichoirs par Brice Lemaire et Guillaume Compagnon
L'installation des nichoirs par Brice Lemaire et Guillaume Compagnon © Radio France - Maxime Fayolle
Choix de la station

À venir dansDanssecondess