Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Des phoques veaux marins sur le littoral de la Manche : prière de ne pas déranger !

-
Par , France Bleu Cotentin

Ce vendredi 28 mai, une opération de sensibilisation du public sur la présence des phoques veaux marins et sur les bons comportements à adopter pour ne pas les déranger, était organisée le long du littoral du havre de Regnéville-sur-Mer.

Il y aurait près de 200 phoques veaux marins dans la baie des Veys, dans la Manche.
Il y aurait près de 200 phoques veaux marins dans la baie des Veys, dans la Manche. © Maxppp - PHOTOPQR/PARIS NORMANDIE

Prière de ne pas déranger ! La direction départementale des territoires et de la mer de la Manche a mené ce vendredi 28 mai, une opération d'information sur la présence des phoques veaux marins sur le littoral du havre de Regnéville-sur-Mer. C'est une espèce protégée, "considérée en France comme proche de l'extinction qu'il faut surtout pas déranger ou perturber", explique Bruno Potin, chef du service mer et littoral à la DDTM. 

A l'occasion des grandes marées, une dizaine de gendarmes, d'agents de l'office de la biodiversité, de la Dreal, de la DDTM et du conservatoire du littoral, a silloné l'estran d'Hauteville-sur-mer à Agon-Coutainville pour sensibiliser le public sur les bons comportements à adopter, en présence de phoques veaux marins. Ils ont effectué également des opérations d'informations en mer auprès des plaisanciers.

Il  faut garder une distance d'au moins de 300 mètres avec eux. Or pour les observer, les gens ont tendance à s'approcher, ce qui est vrai problème. Nous avons la chance qu'ils viennent mettre bas sur nos côtes mais s'ils sont dérangés, ils quittent leurs petits, qui sont alors promis à une mort certaine, explique Stéphane de Saint-Jores, chargé de mission Natura 2000 à des promeneurs, sur la plage du Passous. 

Déranger intentionnellement les veaux marins, c'est une infraction

Les veaux marins seraient environ 200 dans la baie des Veys, selon des récentes observations. "S'ils lèvent la tête, c'est que vous êtes déjà trop près, décrypte Bruno Potin, chef du service mer et littoral à la DDTM. Si vous vous retrouvez à proximité d'un veau marin, il faut lui laisser l'accès libre à la mer, tenir vos animaux en laisse et s'éloigner pour réduire la perturbation si elle n'est pas intentionnelle."

Le fait de les déranger volontairement constitue une infraction passible au minimum de 450 euros d'amende. Or des cas de perturbations des phoques sur les bancs de sable du havre de Regnéville par des jet-skis ont été constatées l'an dernier.

En général, le phoque veau marin est plutôt solitaire et n'est pas très agressif mais il peut l'être s'il se sent menacé ou pour protéger ses petits. Or juin-juillet, c'est la période de mise-bas.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess