Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Auxerre : des rapaces pour effrayer les étourneaux

-
Par , France Bleu Auxerre

Les étourneaux sont de retour sur les quais de l'Yonne à Auxerre. Après les tirs de balles à blanc et de fusées crépitantes, la ville a décidé cette année d'utiliser des rapaces pour leur faire peur. Six buses de Harris et leurs fauconniers tentent de faire partir les étourneaux.

Jean-François Brault porte une des buses de Harris avec lesquelles il travaille.
Jean-François Brault porte une des buses de Harris avec lesquelles il travaille. © Radio France - Damien Robine

Des nuisances sonores, des fientes sur les trottoirs et les voitures,  les étourneaux sont de retour à Auxerre, au lieu de poursuivre leur migration vers l'Espagne. pour les effrayer et les faire partir, la ville a débuté une campagne d’effarouchement de ces oiseaux mardi soir. Ça se passe quai de la République et dans les parcs Roscoff et de l'Arbre Sec jusqu'à vendredi.  

Le reportage de Damien Robine

Six buses de Harris 

Les années précédentes, plusieurs méthodes ont été utilisées pour les faire partir. Des cris d'oiseaux, des tirs de balles à blanc ou encore de fusées crépitantes, toujours d'actualités. Mais la nouveauté cette année, ce sont les rapaces : six buses de Harris d'une fauconnerie d'Indre et Loire sont entrées en action.

Par leur présence, elles empêchent les étourneaux de se poser sur les platanes pour passer la nuit. L'opération répétée quatre soirs de suite, devrait permettre de faire partir les oiseaux à la périphérie de la ville ou les inciter à reprendre leur migration. Durant cette campagne d'effarouchement,  le soir entre 18h30 et 21h ,  il est conseillé de ne pas se rendre sur les quais de l'Yonne .

Choix de la station

À venir dansDanssecondess