Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

PHOTOS - Des travaux d'urgence et de mise en sécurité de riverains dans la Durance

- Mis à jour le -
Par , France Bleu Vaucluse

Sur la commune de Puyvert les dernières crues de l'hiver ont causé trois inondations et nécessité des évacuations. Mais surtout dans le secteur des Gaffes et des Iscles la berge a reculé de plus de 80 mètres menaçant désormais une habitation toute proche.

Le chantier a débuté ce lundi 3 août par la création d'un passage pour aller d'une rive à l'autre
Le chantier a débuté ce lundi 3 août par la création d'un passage pour aller d'une rive à l'autre © Radio France - JM Le Ray

C’est une érosion spectaculaire de la Durance qui aura entraîné pour la commune de Puyvert en décembre une reconnaissance  en catastrophe naturelle.  Aussitôt des travaux ont été planifiés  pour le compte de la Communauté d’agglomération Luberon Monts de Vaucluse et la commune de Puyvert.

Travaux lancés après études ce lundi par le Syndicat mixte d'aménagement de la vallée de la Durance. Mais un chantier sous condition,  celle de limiter sa durée  dans un temps imparti où les derniers oiseaux migrateurs et protégés des berges terminent leur nidification. 

La prochaine crue pourrait bien emporter l'habitation la plus proche 

Il y avait urgence de toute façon comme le rappelle Bertrand Jacopin, directeur des études et travaux pour le  SMAVD : "La Durance a reculé de 90 mètres lors de la dernière crue et la première maison est à moins de 90 mètres. Ce qui veut dire qu’a la prochaine, on peut avoir le départ brutal de l’intégralité de la berge jusqu’à la maison. Il s’agit alors en urgence de créer trois points durs en épis d’enrochement lourds, des épis de plus de trois tonnes pour fixer la berge."

La Durance qui rappelons-le est une rivière torrentielle suscite l'inquiétude de la maire de Puyvert, Sylvie Grégoire : "Là c’est la protection des riverains qui savent bien qu’ils sont en zone inondable, mais ça n’est plus raisonnable. C’est-à-dire qu’ils avaient l’habitude des crues centennales, d’être un petit peu inondés. Trois fois en trois mois. Mais là il fait revenir à la situation antérieure par des épis qui ne sont pas des digues, mais des ouvrages qui permettent simplement d’empêcher l’érosion." 

Un chantier sous contrôle pour limiter son impact sur les derniers migrateurs présents 

Des  travaux qui ne peuvent être réalisés durant les crues (automne-hiver) ni pendant la période printanière marquée par la reproduction des espèces aquatiques et terrestres. Mais surtout il s'agit d’éviter tout impact sur les espèces et notamment pour attendre le terme de la période de nidification d’espèces protégées emblématiques en Durance (hirondelles de rivage, guêpiers d’Europe mais aussi petits gravelots d’Europe notamment).

Le syndicat mixte d’aménagement s’est attaché alors les services de la Ligue de Protection des Oiseaux (LPO) dont les observations sur place permettent de piloter l’avancement des travaux par zones avec l’absence progressive constatée d’oiseaux aux nids.

Une association de protection de l'environnement conteste pourtant les précautions prises sur place 

Bien que la LPO, la Ligue de Protection des Oiseaux ait avancé comme garantie de ne pas déranger les dernier migrateurs protégés encore sur place, une association "L'étang nouveau" a lancé une pétition et demande en référé l'arrêt des travaux pour nuisance de la faune locale.

Son président, René Benedetto, est formel : "On voit bien avec ce bruit qu’il y a sur ce chantier que les oiseaux qui sont sur la falaise ils vont pas être complètement tranquilles et assurer les nourrissages des petits comme il se doit". Une position rejointe par César Magault qui gère la base AFDA Canoé Kayak en Provence pour des parcours sur la Durance et qui a dû cesser son activité le temps du chantier. 

Un chantier qui doit de terminer le 31 août avant des lâchers d'eau prévus par EDF. 

La durance a créé un nouveau méandre sur cette rive en s'enfonçant sur plus de 80 mètres dans les terres
La durance a créé un nouveau méandre sur cette rive en s'enfonçant sur plus de 80 mètres dans les terres © Radio France - JM Le Ray
Les oiseaux migrateurs nichent dans des terriers à flanc de berge où ils nourissent leurs petits
Les oiseaux migrateurs nichent dans des terriers à flanc de berge où ils nourissent leurs petits © Radio France - JM Le Ray
Les responsables du chantier autour de la longue-vue installée par la LPO pour surveiller la tranquilté des oiseaux migrateurs
Les responsables du chantier autour de la longue-vue installée par la LPO pour surveiller la tranquilté des oiseaux migrateurs © Radio France - JM Le Ray
Choix de la station

À venir dansDanssecondess