Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Environnement

Déstockage de plantes extrêmement rares au jardin exotique de Roscoff

-
Par , France Bleu Breizh Izel, France Bleu Armorique

Le jardin exotique de Roscoff vend des plantes venues des quatre coins de la planète le temps d'un week-end. Les jardiniers en herbe se sont jetés sur l'occasion.

Des aloé vera et leurs prix
Des aloé vera et leurs prix © Radio France - Roméo Van Mastrigt

Roscoff, France

Il y avait la queue devant les portes du jardin exotique de Roscoff tôt ce matin, avant le lancement de la vente de ses plantes rares. Deux fois par an, le jardin vend ses propres plantes afin de récolter des fonds qui serviront à entretenir le lieu. On y trouve des milliers de spécimens exotiques : des succulentes, des cactus, des plantes carnivores, des plantes grasses et autres raretés. La plupart sont originaires d'Amérique du Sud, d'Afrique du Sud, d'Océanie ou de différentes îles (Canaries, Madère).

Des plantes du Jardin exotique de Roscoff - Radio France
Des plantes du Jardin exotique de Roscoff © Radio France - Roméo Van Mastrigt

Certains spécimens sont quasiment des pièces uniques, explique Elodie Lelievre, la directrice du jardin : "On a des succulentes qui se sont hybridées dans le jardin. Elles viennent du jardin exotique de Roscoff, nommées par notre botaniste. Ce sont des plantes très rares à la vente". 

Pourtant, il y a de quoi faire de très bonnes affaires. La plupart des plantes sont à moitié prix et ne dépassent pas la vingtaine d'euros. Patricia en a profité avec sa famille. Elle vient de construire sa maison et passe maintenant à l'élaboration de son jardin : "On a pris des plantes grimpantes, des rampantes, des succulentes. On va pouvoir faire un très bel espace avec tout ça". Elle en a eu pour 80 euros les 3 cagettes remplies de plantes. 

Le contenu de la brouette vaut environ 80 euros - Radio France
Le contenu de la brouette vaut environ 80 euros © Radio France - Roméo Van Mastrigt

Les fonds récoltées par cette vente serviront à financer le renouvellement des collections, les frais d'entretien et également à payer les 6 salariés qui travaillent dans le jardin à l'année. De même, l'objectif de l’événement est de montrer que les spécimens du jardin se renouvellent, explique Elodie Lelièvre : "On a besoin que les locaux viennent voir que le jardin évolue. Ils profitent du déstockage et peuvent visiter le jardin si ce n'est pas déjà fait." Il semblerait que la communication du jardin soit un succès. Il a attiré 36 000 personnes l'année dernière et déjà plus de 43 000 pour cette saison, qui se termine début novembre avec la fermeture du jardin.

La vente de plantes exotiques continue dimanche 20 octobre jusque 18 heures

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu