Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Deux-Sèvres : de nouvelles restrictions de l'irrigation entrent en vigueur

-
Par , France Bleu Poitou

La préfecture des Deux-Sèvres prend de nouvelles mesures de restriction de l'irrigation agricole à partir de ce lundi 19 avril. Le manque de pluie fait baisser le niveau de l'eau mais rien d'alarmant à ce stade rassurent les autorités.

Deux nouveaux arrêtés de restriction de l'usage de l'eau entrent en vigueur ce lundi 19 avril dans les Deux-Sèvres
Deux nouveaux arrêtés de restriction de l'usage de l'eau entrent en vigueur ce lundi 19 avril dans les Deux-Sèvres © Radio France - Noémie Guillotin

Des nappes et des rivières dont le niveau baisse dans le Poitou. Dans les Deux-Sèvres, la préfecture a déjà pris quatre arrêtés de restriction de l'irrigation agricole, dans le sud du département. Deux entrent en vigueur ce lundi 18 avril à 8 heures, ils concernent deux sous-bassins de la Sèvre niortaise.

Peu de pluie et une végétation qui redémarre

Des arrêtés dès le mois d'avril "c'est assez rare", confirme Thierry Chatelain, directeur de la DDT des Deux-Sèvres. "En général, les premiers arrêtés de restriction interviennent plutôt au mois de mai". Une situation qui s'explique par le manque de pluie. "Depuis quasiment deux mois, il n'a plus que 30 à 35 mm d'eau dans le département. Et puis, on est sur une période où la végétation est en plein démarrage. Ça pompe beaucoup d'eau dans le milieu et on a des niveaux de rivières qui diminuent", explique-t-il.

C'est le sud des Deux-Sèvres qui est concerné par les arrêtés de la préfecture
C'est le sud des Deux-Sèvres qui est concerné par les arrêtés de la préfecture - Carte préfecture des Deux-Sèvres

Mais rien d'alarmant tient à rassurer Thierry Chatelain. "On n'a pas encore d'inquiétude. On est dans un département où il pleut aussi beaucoup normalement au mois de mai et juin. On peut espérer qu'on aura des précipitations dans les deux mois qui viennent". Pas d'inquiétude non plus en ce qui concerne l'eau potable. "Les nappes et les barrages présentent un taux de remplissage tout à fait satisfaisant".

Choix de la station

À venir dansDanssecondess