Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Environnement

"Les analyses sont bonnes, mais les restrictions agricoles continuent" regrette Laurent Degenne de la FRSEA

-
Par , France Bleu Picardie

Plus de deux semaines après l'incendie de l'usine chimique Lubrizol de Rouen, les agriculteurs de 39 communes de la Somme ne peuvent toujours pas vendre leurs productions. Ils ont déversé du lait et du lisier près de la préfecture de la Somme à Amiens.

Quelques agriculteurs ont déversé du lait et du lisier ce samedi aux abords de la préfecture de la Somme
Quelques agriculteurs ont déversé du lait et du lisier ce samedi aux abords de la préfecture de la Somme © Radio France - Marie-Gaëtane Comte

Amiens, France

Les agriculteurs s'impatient. Vendredi matin Didier Guillaume, le ministre de l'agriculture annonçait une reprise des ventes de lait en Seine-Maritime. Rien n'a bougé. Les résultats de l'Anses (Agence nationale de sécurité sanitaire, de l'alimentation, de l'environnement et du travail) sont attendus dans les jours qui viennent nous disait notre invité Laurent Degenne. Le secrétaire général de la FRSEA, la fédération régionale des syndicats d'exploitants agricoles, nous rappelait que "pas moins de 2 000 exploitations qui ont au moins une parcelle ou un élevage de bloqué dans les Hauts-de-France, et principalement en Picardie." 

La présidente de la FNSEA se déplace dans la Somme et dans l'Oise ce lundi après-midi

Christiane Lambert va se rendre dans deux exploitations concernées par les restrictions agricoles. Elle ira d'abord sur une exploitation de légumes en vente directe au hameau de Rieux au Hamel près de Grandvilliers, puis chez un éleveur laitier et de poules de pondeuses à Frettemole près de Poix-de-Picardie. 

Les pertes sont nombreuses précise Laurent Degenne: "250 000 litres de lait ont été jetés en Picardie. Des millier d’œufs ont été consignés.C'est pour ça que les agriculteurs sont à cran, puisqu’il y a des annonces, on sait que les analyses sont bonnes, mais personne ne signe le papier pour reprendre la distribution ." 

"Il y aura un dépôt de plainte" 

"On est en train de voir si ce sera au civil, ou au pénal. On est en train de l'organiser avec un collectif d’agriculteurs. On est en contact avec la Sein-Maritime. Il faut être très rigoureux, il y a des millions d'euros en jeu "

Le secrétaire général de la fédération régionale des syndicats d'exploitants agricoles.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu