Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Dordogne : encore de nouvelles restrictions d'utilisation de l'eau

-
Par , France Bleu Périgord

La préfecture de la Dordogne renforce les mesures de restrictions des usages de l'eau à cause de la sécheresse à compter du vendredi 30 août. Le département est en crise selon le site gouvernemental Propluvia.

Un sol craquelé par la sécheresse
Un sol craquelé par la sécheresse © Radio France - Mickaël Chailloux

Encore un renforcement des mesures de restrictions des usages de l'eau en Dordogne. La préfecture du département s'inquiète d'une "forte chute des débits des cours d'eau, y compris pour les cours d'eau structurants". Elle décide donc d'accentuer les mesures à partir du vendredi 30 août, à 8 heures. Selon le site gouvernemental Propluvia, la Dordogne fait partie des départements en crise. 

Avec des journées sèches et une hausse des températures en Dordogne, le débit des cours d'eau est encore en baisse. Et la situation "est appelée à s'accentuer dans les prochains jours", explique la préfecture de la Dordogne dans un communiqué.

Quatre bassins en Alerte

Certains bassins versants ne faisaient l'objet d'aucune restriction jusque-là. Ils passent finalement en Alerte. Il est donc interdit d'y prélever de l'eau 1 jour par semaine, ou obligatoire d'en baisser le débit de prélèvement de 15%. Sont concernés par cette nouvelle mesure : l’Isle aval, le Manoire, la Dronne amont et la Dordogne Aval.

Quatre autres bassins passent en alerte renforcée. Il est interdit d'y effectuer des prélèvements agricoles sur 3 jours et demi de la semaine. Ça concerne l’Auvézère, la Loue, le Blâme et la Nauze. Enfin, la Crempse, la Chironde, le Coly, le Bandiat et la Tardoire passent en crise. L'interdiction des prélèvements est totale, quelque soit l'usage. 

Particuliers concernés

Les mesures de restrictions d'utilisation de l'eau pour les particuliers sont maintenues et prolongées pour un mois supplémentaire. Il est interdit d'arroser son jardin entre 8 heures et 20 heures. Laver sa façade, sa terrasse, sa voiture ou encore remplir sa piscine est interdit en permanence.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess