Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Électricité verte : la région Pays de la Loire "à l'ouest" selon Greenpeace

Greenpeace dévoile ce jeudi son premier classement des régions françaises les plus vertes, en terme de réduction de la consommation d'électricité et de développement des énergies renouvelables. Les Pays de la Loire sont encore très loin de répondre aux objectifs d'après l'ONG.

Greenpeace dévoile ce jeudi son premier classement des régions françaises les plus vertes.
Greenpeace dévoile ce jeudi son premier classement des régions françaises les plus vertes. © Maxppp - QUEMENER YVES-MARIE/OUEST FRANCE

"Une trajectoire... à l'ouest" : c'est avec ces mots que Greepeace décrit la situation en Pays de la Loire en matière de sobriété énergétique. A quelques jours des élections régionales, l'organisation dévoile ce jeudi un classement des régions en fonction de leur politique de réduction de la consommation d'électricité et leur conversion vers une électricité 100% renouvelable. Et on ne peut pas dire que les Pays de la Loire soient sur une bonne dynamique, d'après Greenpeace. 

Le classement se base sur quatre critères : la réduction de la consommation électrique, le développement de l'éolien terrestre, de l'éolien en mer et du photovoltaïque. L'ONG a déterminé des trajectoires "qui tiennent compte de la démographie, de l’industrialisation, du potentiel de production renouvelable de chaque région". Pour lutter contre le changement climatique, la France a pour objectif principal d'atteindre la neutralité carbone à l’horizon 2050.

0 sur 10 pour la réduction de la consommation d'électricité

La région Pays de la Loire se classe dernière du classement en matière de réduction de la consommation d'électricité, qui a même augmenté entre 2013 et 2019, d'après Greenpeace. L'organisation lui donne la note de 0 sur 10, qualifiant notre région de "très en retard" sur cette thématique, tout comme la Bretagne et la Nouvelle-Aquitaine. Mais Greenpeace notre des "objectifs ambitieux en matière de baisse de la consommation d'électricité". 

Le développement des énergies renouvelables reste lui "trop faible" selon le classement de l'ONG. Notre région se classe 7e sur 13 concernant le développement de l'éolien terrestre, et 6e sur 13 pour le développement du photovoltaïque. Sur ce point, l’ensemble du quart nord-ouest de la France doit "quasiment décupler son rythme annuel de développement de l’énergie solaire". "La région doit renforcer ses ambitions sur ces filières tout en accélérant le développement de l’ensemble des énergies renouvelables et la réduction de sa consommation électrique", estime Greenpeace.

Première région sur l'éolien en mer

En revanche, un point positif : les Pays de la Loire pourraient atteindre ses objectifs en matière d'éolien en mer. "Au moins sept parcs éoliens en mer, à des niveaux plus ou moins avancés et permettant une production d’environ 13 TWh, devraient tout de même être mis en service entre 2022 et 2027", note Greenpeace, qui classe la région première sur le déploiement de l'éolien en mer. En Pays de la Loire, un parc éolien doit voir le jour au large de Guérande fin 2022. Les 80 éoliennes produiront 20% de la consommation électrique des habitants de Loire-Atlantique. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess