Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

En Côte-d'Or, lancement du plus grand site de stockage d'électricité sur batteries de France

-
Par , France Bleu Bourgogne, France Bleu

RTE a ouvert ce mardi le plus grand site en France de stockage d'électricité sur batteries. Le site entre dans une phase de test à partir de la mi-novembre et sera géré entièrement automatiquement, ce qui constitue une première mondiale.

Le site basé à Fontenelle est composé de 10 conteneurs et de plus de 5 600 batteries.
Le site basé à Fontenelle est composé de 10 conteneurs et de plus de 5 600 batteries. © Radio France - Martin Delacoux

Comment stocker l'électricité ?  C'est LA question fondamentale si l'on veut produire de l'électricité avec des énergies comme le solaire ou l'éolien, des énergies qui sont par essence intermittentes. Et cela va poser de plus en plus de problème alors que, à l'échelle de l'Union européenne, la part d'énergies renouvelables dans la production d'électricité doit atteindre 32% d'ici 2030. Une solution est explorée en Côte d'Or : le stockage par batteries. RTE, l'entreprise en charge du réseau électrique de haute tension en France, a ouvert ce mardi dans le département le plus grand site de France.

Ce site de stockage d'électricité appelé "Ringo" a été financé à hauteur de 24 millions d'euros et a la capacité de stocker la consommation de 10 000 foyers. 5 685 batteries viennent d'être mises en place dans 10 containers à côté dans le nord-est du département, à Fontenelle. Des batteries qui vont permettre d'absorber l'énergie produite en trop et de la redistribuer quelques heures plus tard pendant un pic de consommation d'électricité.

A côté de Fontenelle, une quarantaine d'éoliennes va à terme produire 100 mégawatts, une capacité trop importante pour les lignes à haute tension existantes. Le site de stockage va permettre d'absorber cette énergie et de la redistribuer au moment où la consommation est importante. Par exemple le soir. Ces batteries fonctionneront comme un tampon absorbant les pics pour mieux distiller leur électricité en fonction des besoins et ainsi "lisser" la production. 

Financé à hauteur de 80 millions d'euros, le projet "Ringo" regroupera in fine trois sites. Le site de Fontenelle en Côte d'Or donc, mais aussi un site à Bellac, en Haute-Vienne, et un site à Ventavon, dans les Hautes-Alpes.  Les trois sites doivent permettre de stocker 72 MW/h et d'éviter des dépenses de plusieurs milliards d'euros qu'aurait entraînées la construction de lignes à haute tension supplémentaires.

A noter que d'autres méthodes de stockage d'électricité existent, notamment via la production d'hydrogène et le stockage d'eau dans un barrage.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess