Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

En Côte-d'Or les poissons morts dans les rivières à sec attirent les rats

-
Par , France Bleu Bourgogne

A Lux en Côte-d'Or la Tille ne coule plus, la rivière est à sec depuis près d'un mois. Un scénario qui se répète inlassablement pour le troisième été. Les truites et autres petits brochets piégés par le manque d'eau sont morts attirant les rongeurs explique une riveraine du cours d'eau.

A Lux, la rivière a disparu, c'est la troisième année consécutive que le cours d'eau "s'évapore"
A Lux, la rivière a disparu, c'est la troisième année consécutive que le cours d'eau "s'évapore" © Radio France - Thomas Nougaillon

Plusieurs rivières à sec, des poissons qui meurent par centaines... La sécheresse, les températures au dessus de la normale et le manque de pluies font de gros dégâts sur les cours d'eau mais aussi sur la faune et la flore qui les peuplent en Côte-d'Or. 

Une situation critique

Ce mardi 4 août 2020 la préfecture nous apprenait que l'ensemble des 18 bassins versants ont franchi le seuil d'alerte sécheresse ce lundi. Huit sont même au-delà puisqu'ils ont dépassé le seuil de crise contraignant la préfecture de Côte-d'Or à prendre de nouvelles restrictions de l'usage de l'eau.

Plusieurs rivières totalement à sec  

Sur le terrain la situation est guère brillante. Plusieurs grosses rivières ont disparues, laissant à leur place des cailloux ou de la végétation. Parmi ces rivières à sec : la Tille, la Seine ou encore les petits ruisseaux, affluents de l'Arroux, du Serein et de l'Armençon.

"Cela sent mauvais, ça attire les rats et les moustiques" 

A Lux, à 30 km au Nord-Est de Dijon dans le canton d'Is-sur-Tille cela fait un mois qu'il n'y a plus d'eau dans la rivière qui traverse le village. Corinne, vit depuis 37 ans dans ce village, en bordure de rivière elle explique que voir des poissons morts "c'est désagréable". "Cela sent mauvais, cela attire les rats, l'eau croupie fait pulluler les moustiques, au début on s'est fait dévorer, ça va mieux depuis que la rivière est à sec".

Eric Gruer préside "La Saumonée", l'association de pêche d'Is-sur-Tille
Eric Gruer préside "La Saumonée", l'association de pêche d'Is-sur-Tille © Radio France - Thomas Nougaillon

Un terrible spectacle

Malheureusement ce n'est pas la première année que cela se produit. Eric Gruer préside "La Saumonée", l'association de pêche d'Is-sur-Tille qui fédère 550 pêcheurs et gère également la protection du milieu aquatique sur la Tille et une partie de l'Ignon. Il ne peut que constater le terrible spectacle.

Trois années de rang 

"Il est terrible depuis trois années consécutives. La dernière grosse sécheresse qu'on avait eu remontait auparavant à 2003. Et ce n'est pas lié uniquement à Lux. A Til-Châtel quand on passe le pont on voit que la rivière est coupée. Ici à Lux on a eu des truites et des petits brochets qui sont morts, c'est vraiment dommage".

Des comportements pas très citoyens

Pour Jean-Pierre Sonvico, président de la Fédération de pêche de Côte-d'Or, la sécheresse n'est pas la seule responsable. Il pointe du doigt le comportement de certains riverains de cette rivière. "On ferme des vannes et on coupe l'eau qui ne descend plus à l'aval ce qui piège les poissons. C'est une fâcheuse tendance en ce moment : pas mal de personnes détournent l'eau pour leur usage personnel". 

A Lux, la rivière a disparu, c'est la troisième année consécutive que le cours d'eau "s'évapore"
A Lux, la rivière a disparu, c'est la troisième année consécutive que le cours d'eau "s'évapore" © Radio France - Thomas Nougaillon

"Il n'y a plus de pêcheurs, il n'y a plus rien"

C'est le troisième été consécutif que la Tille est à sec et chaque année la période s'allonge un peu plus. Corinne le déplore. Les yeux tournés vers la rivière devenue un simple chemin blanc. "On peut se balader dedans à pied sans problème. On s'habitue même si ça fait bizarre. Mais c'est un peu idiot car il n'y a plus de pêcheurs, il n'y a plus rien. C'est la vie la rivière quand même."

Même topo à Châtillon-sur-Seine en plein centre-ville
Même topo à Châtillon-sur-Seine en plein centre-ville © Radio France - Thomas Nougaillon

De la chaux vive sur les cadavres

Pour éviter tout risque sanitaire il y a quelques jours, lorsqu'il y en avait encore dans le cours desséché de la rivière, la mairie a déversé de la chaux vive sur les cadavres de truites et de petits brochets. Normalement l'eau devrait revenir fin octobre, début novembre dans la Tille espère Corinne.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess