Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

EN IMAGES - "Honteux et dégueulasse": des tonnes de déchets sur les rives de la Meurthe à Rosières-aux-Salines

-
Par , France Bleu Sud Lorraine, France Bleu

Les incivilités se multiplient sur le site du Neufcours, à Rosières-aux-Salines. Au bord de la Meurthe, les déchets s'accumulent, à tel point que la ville a sonné l'alerte auprès du préfet.

Des tas de déchets sont ramassés chaque semaine par les services de la ville.
Des tas de déchets sont ramassés chaque semaine par les services de la ville. © Radio France - Lise Roos-Weil

Au bout d'un chemin cabossé, un parking improvisé se dessine. À quelques mètres en contrebas, des premiers tas de déchets. Haik et sa famille cherchent désespérément un endroit pour pique-niquer sur les rives de la Meurthe, à Rosières-aux-Salines. "On est au bord de l'eau, on a du sable, des bois, on pourrait être très bien ici mais tous les cinq mètres il y a un tas de déchets !, s'énerve le jeune homme, venu de Maxéville pour l'occasion. C'est dégueulasse, on va chercher un endroit potable."

Depuis le déconfinement, la fréquentation a explosé sur le site du Neufcours. Jusqu'à 300 personnes agglutinées en une seule journée. Et les déchets s'entassent. Les services de la ville ont dû ramasser jusqu'à une tonne de déchets en une semaine. Un coût exorbitant pour la commune, estimé à 1.000€ chaque week-end.

Jusqu'à 1 tonne de déchets par semaine

Au bord de l'eau, Aurore et ses amis profitent d'un barbecue. À côté, les enfants jouent, à quelques mètres des sacs poubelle qui jonchent le sol. "C'est honteux et dégueulasse, regrette la mère de famille. Pour les enfants, c'est pas très propre quand même. On devrait mettre des poubelles et organiser des plages pour les enfants, comme on fait dans les grandes villes."

Au bord de l'eau, les déchets s'accumulent.
Au bord de l'eau, les déchets s'accumulent. © Radio France - Lise Roos-Weil

Au-delà des déchets, les incivilités se multiplient : feux de camp ou camping sauvage, pourtant interdits. Face à la situation, la mairie de Rosières-aux-Salines a décidé de prendre le sujet à bras-le-corps. Des plots en béton ont été installés pour limiter l'affluence. Une interdiction de stationner a aussi été décrétée. Enfin, les gendarmes patrouillent régulièrement pour verbaliser.

C'est aux gens de se responsabiliser et de réaliser qu'on est des humains, pas des animaux.

Mais Sandra, qui découvre les lieux pour la première fois, regrette le manque de prévention : "je n'ai pas vu de panneau pour les déchets, rien du tout". Pour elle, ceux qui ne respectent pas les règles doivent être sanctionnés.

Haik, de son côté, n'y croit pas trop. "Les gendarmes ne vont pas commencer à se promener dans toutes les forêts pour mettre des amendes aux gens dès qu'ils voient une poubelle, juge-t-il. C'est aux gens de se responsabiliser et de réaliser qu'on est des humains, pas des animaux."

Une réunion a eu lieu mercredi 19 août entre la mairie, la préfecture et les services des Voies Naviguables de France, propriétaire d'une partie du site. Des mesures sont attendues dans les prochains jours.

Les services de la ville ramassent jusqu'à 1 tonne de déchets chaque semaine.
Les services de la ville ramassent jusqu'à 1 tonne de déchets chaque semaine. © Radio France - Lise Roos-Weil
Jusqu'à 300 personnes s'agglutinent sur le site du Neufcours et laissent des déchets.
Jusqu'à 300 personnes s'agglutinent sur le site du Neufcours et laissent des déchets. © Radio France - Lise Roos-Weil
Choix de la station

À venir dansDanssecondess