Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

En Vendée, les ostréiculteurs devraient pouvoir vendre à nouveau leurs huîtres la semaine prochaine

-
Par , France Bleu Loire Océan, France Bleu

La préfecture a indiqué ce vendredi qu'une réouverture de la zone où le norovirus - le virus de la gastro-entérite - a été détecté est envisageable jeudi prochain, une semaine après avoir interdit la vente et la consommation des huîtres de Bouin.

Les huîtres de Bouin ont été temporairement interdites à la pêche et à la consommation le vendredi 24 janvier 2020.
Les huîtres de Bouin ont été temporairement interdites à la pêche et à la consommation le vendredi 24 janvier 2020. © Radio France - Lagain Aurelie

Une semaine après l'arrêté interdisant la pêche et la vente d'huîtres de Bouin, la préfecture a indiqué ce vendredi 31 janvier 2020 que "sur la zone baie de Bourgneuf – Nord Est du Gois, le retour à une situation sanitaire favorable semble se dessiner", laissant envisager la possibilité de rouvrir la zone le jeudi 6 février prochain.  Plus d'une centaine d'ostréiculteurs sont concernés. 

Des aides financières envisagées

Après plusieurs réunions entre les représentants de l'État et les professionnels du secteur, un soutien à l’activité partielle a été proposé aux entreprises. D'autres dispositifs d'aide financière sont aussi envisagés. Grâce à un questionnaire, les ostréiculteurs vont pouvoir faire remonter leurs difficultés financières au niveau du ministère.

Concernant l'après, la préfecture de Vendée précise que "les services de l’État vont réunir les collectivités locales compétentes pour la gestion de l’eau et des milieux aquatiques, et concernées par un renforcement de l’information sur la qualité sanitaire des eaux rejetées en direction des conchyliculteurs du bassin de Bourgneuf".

Choix de la station

À venir dansDanssecondess