Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Environ 500 manifestants à Caen pour demander une nouvelle loi sur le climat

-
Par , France Bleu Normandie (Calvados - Orne)

Après le vote de la loi Climat et Résilience à l'Assemblée nationale, environ 500 personnes ont marché ce dimanche 9 mai à Caen pour demander l'écriture d'un nouveau texte, avec des mesures plus fortes. À leurs yeux, les propositions de la convention citoyenne n'ont pas été prises en compte.

Des citoyens et militants de nombreux collectifs, syndicats et partis ont manifesté le long du port de Caen
Des citoyens et militants de nombreux collectifs, syndicats et partis ont manifesté le long du port de Caen © Radio France - Marcellin Robine

"Qu'est-ce qu'on veut ? Une nouvelle loi ! Pourquoi ? Pour le climat !" Voilà un des slogans chantés par environ 500 manifestants le long du port de Caen ce dimanche 9 mai, après l'adoption de la loi Climat et Résilience par l'Assemblée nationale mardi. Ce texte, certains y croyaient pourtant avec la constitution d'une convention citoyenne. 150 français tirés au sort qui avaient formulés 149 propositions au président de la République. Sophie est très déçue.

Ça partait bien, il y avait des engagements qui avaient été forts et c'est une nouvelle modalité qui avait été très intéressante. Ça avait généré pas mal d'espoirs. Et puis plouf. Ça retombe comme un soufflet.

Tout au long de la manifestation, des membres d'Extinction Rebellion ont remplacé les affiches publicitaires par des tracts pour montrer leur colère. "Sur la pub, la convention citoyenne pour le climat avait fait une proposition pour interdire les publicités sur les produits les plus polluants, explique Clément, un militant, SUV, 4x4, grands voyages, etc... et dans ce qui se retrouve dans la loi, c'est l'interdiction de la publicité pour le charbon, le pétrole et le gaz."

Des militants d'Extinction Rebellion ont remplacé les affiches publicitaires par des tracts le long du parcours de la manifestation
Des militants d'Extinction Rebellion ont remplacé les affiches publicitaires par des tracts le long du parcours de la manifestation © Radio France - Marcellin Robine

Pour les manifestants, ce retour dans la rue n'est que le commencement d'une nouvelle mobilisation. D'autres marches sont prévues dans les prochaines semaines. Les militants se sont notamment donnés rendez-vous le 29 mai à Condé-en-Normandie pour demander la réouverture de la ligne SNCF Caen-Flers.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess