Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Environnement : la colline de Mirabel débarrassée de ses déchets sauvages dans le Puy-de-Dôme

-
Par , France Bleu Pays d'Auvergne

C'est un site très prisé des riverains et des promeneurs, mais le sentier de la forêt de Marcoin s'est transformé depuis quelques années en décharge sauvage. Depuis lundi des bénévoles et des scouts ont entrepris de nettoyer la colline de Mirabel, sur la commune de Malauzat dans le Puy-de-Dôme.

les bénévoles sur le chantier
les bénévoles sur le chantier © Radio France - Jean-Pierre Morel

Au bout du petit sentier qui mène au fond d'un ravin, les détritus s’amoncellent. "Ça, ce n'est que la moitié de ce qu'on a sorti depuis lundi, c'est une montagne de pneus, on estime qu'il y en a plus d'un millier". Claude Vankenhove charge sa remorque, et comme une vingtaine de bénévoles, l'élu de la commune de Malauzat ne ménage pas ses efforts pour nettoyer les lieux. "Il y a des pneus, mais aussi des postes de télévisions, des congélateurs, des frigos, et même de l'amiante, donc on emmène tout au point propre de Volvic". 

Cinq tonnes de pneus ont été récupérées
Cinq tonnes de pneus ont été récupérées © Radio France - Jean-Pierre Morel

Mais le chantier était colossal. Et des jeunes de la commune n'ont pas hésité à donner de leur temps. une évidence pour Matéo, 16 ans. "Quand je passe parfois en vélo juste au dessus, ça me dégoûte un peu, des portes, des compteurs électriques,  des carcasses d'animaux, c'est incroyable ce qu'on a pu retrouver ici". Un peu plus loin, c'est une mère de famille qui arrive avec ses gants et ses trois enfants. "J'habite juste à côté, c'est normal", le petit Lucien, 5 ans et demi, est également motivé. "Je viens ramassé les pneus"

Des scouts ont également nettoyé le site
Des scouts ont également nettoyé le site © Radio France - Jean-Pierre Morel

Il faut dire que le site est remarquable. La colline de Mirabel est en effet un vaste espace naturel, malheureusement jonché de détritus. "Il faut dire qu'on galérait depuis des années" reconnaît Romain Legrand, chargé de projet au Conservatoire des espaces naturels d'Auvergne. "On avait énormément de signalements de randonneurs qui passaient le long du chemin, il fallait faire quelque chose, on a essayé plusieurs fois mais ça avait capoté, c'est enfin un point noir qui est supprimé, et pour finir le chantier, les scouts vont poser une clôture tout le long du ravin pour éviter que ça se reproduise". Mais il faudra quand même payer le traitement des déchets. Notamment les 210 euros par tonne de pneus, au frais de la commune de Malauzat, et donc de ses habitants.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess