Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Environnement

Alerte sur l'état des sapins dans le massif des Vosges

-
Par , France Bleu Sud Lorraine

Dans le massif vosgien, épicéas et sapins pectinés souffrent également de la sécheresse et d'attaques d'insectes. Pourtant seul l'épicéa fait l'objet d'une aide de l'État à la commercialisation des arbres malades. David Valence, maire de Saint-Dié-des-Vosges, alerte le gouvernement.

Forêt vosgienne
Forêt vosgienne © Radio France - Hervé Toutain

Vosges, France

Le mois dernier, le gouvernement adoptait un plan de soutien exceptionnel de l'État pour la commercialisation des pins scolytés. Plan doté de 16 millions d'euros. Une bonne nouvelle pour les exploitants privés et publics du massif vosgien dont les populations d'épicéas souffrent de la sécheresse et d'attaques d'insectes. Problème le sapin pectiné, arbre emblématique des forêts du nord-est de la France n'est pas éligible à ces aides. Une anomalie administrative que ne comprend pas David Valence qui a alerté le ministère de l'Agriculture. "Il en va de l'avenir de la filière bois dans les Vosges" souligne le maire de Saint-Dié-des-Vosges et vice-président du Conseil régional Grand-Est qui s'interroge encore sur la distinction subtile opérée par les experts entre scolyte virulent et scolyte à évolution lente. 

Les sapins sont les plus nombreux dans le massif vosgien

La question est d'autant plus importante, que le sapin domine largement dans le massif vosgien.   "Dans les forêts publiques, la production annuelle est de 420 000 mètres-cubes, contre seulement 200 000 mètres-cubes pour l"épicéa" constate Denis Dagneaux. Le directeur de l'Office National des Forêts des Vosges met en garde "Une fois attaqué, le sapin pectiné se dégrade plus vite et le temps de transformation est plus court. Il faut donc agir vite". Sans aide de l'Etat, beaucoup de petites communes des Vosges ne pourront pas commercialiser leur bois  d'où des pertes financières importantes.

Le sapin pectiné, ou sapin noir dans les Vosges, tire son nom du latin "Pectina" qui veut dire "peigne". Ses aiguilles blanchâtres en forme de peigne, le distingue, pour les connaisseurs, des autres sapins.  Il est très présent sur un axe Raon-l'Etape/Arches, mais totalement absent en plaine.   

Choix de la station

France Bleu