Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

EPR de Flamanville : les associations environnementales déposent un recours

-
Par , France Bleu Cotentin, France Bleu

A l'occasion de la réunion de la Commission locale d'information (CLI) de la centrale nucléaire de Flamanville, les associations anti-nucléaire ont annoncé ce mercredi 23 septembre son intention de déposer un recours devant le Conseil d'Etat pour s'opposer à la prolongation des travaux de l'EPR.

A droite de la photo, le réacteur EPR attend le chargement du combustible. Pour cela il faudra une autorisation de mise en service partielle.
A droite de la photo, le réacteur EPR attend le chargement du combustible. Pour cela il faudra une autorisation de mise en service partielle. © Radio France - Anthony Raimbault

Les membres de la Commission locale d'Information (CLI) de Flamanville étaient réunis aux Pieux ce mercredi 23 septembre. Parmi les points à l'ordre du jour, un exposé du Directeur du Chantier, Fabien Millet, sur l'état d'avancement de la reprise des soudures défectueuses de l'EPR. Le personnel a été formé et des robots mis au point pour cette intervention qui pourra débuter une fois la certification accordée par l'Autorité de sûreté nucléaire (ASN). En attendant, le processus de réparation est actuellement en phase de test sur des maquettes à l'échelle 1. 

Stockage du combustible dans les piscines

Concernant le chantier de l'EPR, Fabien Millet a aussi profité de cette réunion pour présenter le futur processus d'introduction du combustible du réacteur. Les assemblages de combustible sont constitués d'uranium naturel enrichi. EDF indique que la gaine du combustible stoppe les rayonnements alpha rendant l'ensemble peu irradiant. Dans ces conditions, les assemblages seront stockés dans les piscines de la centrale avant installation dans le réacteur

Les associations se tournent vers le Conseil d'Etat

Mais cette introduction du combustible sur le site ne sera possible qu'après délivrance par l'ASN d'une autorisation de mise en service partielle de l'EPR. Et sur ce point, les associations anti-nucléaire annoncent qu'elles se réservent le droit de déposer un recours devant le Conseil d'Etat pour obtenir l'annulation du document. Par ailleurs, autour du CRILAN et de Sortir du Nucléaire, ce sont au total 5 associations qui ont déjà prévu d'engager une action le 25 septembre devant le Conseil d'Etat cette fois pour contester la légalité du décret d'autorisation de construction de l'EPR qui repousse la date limite de fin de chantier. Pour ces associations, ce nouveau décret n'est pas valable car il porte sur un chantier bien différent de celui débuté en 2007 et qui avait fait l'objet du décret d'autorisation initial.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess