Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Erôme-Gervans : investir dans le photovoltaïque

-
Par , France Bleu Drôme Ardèche

La compagnie nationale du Rhône propose aux Drômois d'investir dans le parc photovoltaïque installé sur les communes d'Erôme et de Gervans. Il sera mis en service au mois de mars.

Photo d'illustration
Photo d'illustration - CNR

Sur près de sept hectares, le parc photovoltaïque va disposer d'une puissance installée de cinq mégawatts. Il devrait permettre d'alimenter en électricité l'équivalent de 3000 foyers.  

Faire connaître le projet

La CNR propose donc aux habitants d'investir dans ce parc dont le coût est de 4,2 millions d'euros. La compagnie ouvre le financement à hauteur de 300.000 euros, d'abord aux habitants des deux communes sur lesquelles est installé le parc Erôme et Gervans, puis aux habitants de l'agglomération Arche Agglo, enfin à l'ensemble des Drômois. 

La mise se situe entre 10 et 5000 euros sous forme d'obligations moins risquées que des actions. Selon votre mise de départ, vous touchez chaque année un dividende. Ca permet à la CNR de faire connaître son projet et d'y intéresser la population. Parce que ce projet connaît aussi quelques opposants à commencer par la municipalité d'Erôme. 

La municipalité s'oppose au projet

L'ancienne équipe municipale tout comme la nouvelle sortie des urnes au printemps dernier est opposée au projet. L'ancien maire qui s'est beaucoup battu contre ce parc photovoltaïque estime qu'on aurait pu construire ici une zone artisanale qui aurait rapporté financièrement à la mairie et aussi en terme d'emplois. Le projet est pourtant bien avancé et même presque terminé. Le parc photovoltaïque devrait être raccordé au réseau en mars prochain. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess