Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Eure : des bébés écureuils secourus par l'association Chêne

-
Par , France Bleu Normandie (Seine-Maritime - Eure)

Trois petits écureuils tout juste nés ont été secourus dans la nuit du lundi 24 février par l'association Chêne. C'est une habitante de Menilles qui les a retrouvé en bas d'un arbre après le passage de vents violents. Ils sont désormais en observation pour un mois et demi.

Les trois petits rongeurs recueillis par l'association.
Les trois petits rongeurs recueillis par l'association. - Association Chêne Allouville-Bellefosse

Des bébés écureuils, sans poils et encore aveugles, tombés d'un arbre. C'est la découverte qu'a faite une habitante de Menille ( Eure) dans la nuit du lundi du 24 février. Les fortes rafales de vents qui balayent la région ces derniers jours auraient provoqué la chute du nid des petits rongeurs.  C'est l'association Chêne d'Allouville-Bellefosse qui les a pris en charge : " Les écureuils nichent très haut dans les arbres et avec le vent les nids se désagrègent et les petits tombent de haut. Le traumatisme est alors important pour l'organisme", explique Laurette Prevost, soigneuse animalière au centre.

Un relais de soignants et bénévoles 

Signe de la violence de la chute, un des trois petits recueillis est décédé le matin du jeudi 20 février. "Un mâle déjà chétif " souligne Laurette Prevost.  Bonne nouvelle, les deux autres bébés, des femelles, "se portent bien". Soignants et bénévoles se relaient désormais toutes les deux heures pour nourrir les rongeurs. Un travail qui va durer "au moins un mois et demi". 

Les petits sont maintenus en couveuse afin de les garder au chaud.  - Aucun(e)
Les petits sont maintenus en couveuse afin de les garder au chaud. - Association Chêne Allouville-Bellefosse

Ce genre d'événement risque de se reproduire selon la soigneuse, alors que les vents violents arrivent en pleine période de reproduction. " Si vous retrouvez des petits , le premier réflexe est de les mettre au chaud avec une bouillotte et de l'eau à au moins 35 degrés" conseille t-elle. Autre réflexe: contacter au plus vite un centre de secours animalier. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu