Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Falaise de La Roche-Blanche : quatre mois après leur évacuation, ils rentrent à la maison

-
Par , France Bleu Pays d'Auvergne
La Roche-Blanche, Puy-de-Dôme, Auvergne-Rhône-Alpes, France

Retrouver leurs maisons, ils en rêvent depuis des mois. A La Roche-Blanche, au sud de Clermont-Ferrand, les habitants évacués après l'effondrement de la falaise peuvent rentrer chez eux. La sécurisation du site est terminée.

Filet de protection installé au pied de la falaise de La Roche-Blanche
Filet de protection installé au pied de la falaise de La Roche-Blanche © Radio France - Dominique Manent

L'effondrement de la falaise de La Roche-Blanche laissera des traces dans la mémoire collective. En août dernier, un premier éboulement survient, des rochers se détachent, et tombent dans les jardins en contrebas. Une expertise révélera la présence d'une faille inquiétante. Quelques jours avant Noël, 29 personnes sont contraintes de quitter les lieux et sont relogées dans des hôtels, des gîtes, ou dans leurs familles. La mairie lance des travaux, mais, au mois de février, un nouvel éboulement survient et d'autres habitants partent à leur tour de chez eux. Aujourd'hui, même en plein confinement, le village respire. Les évacués peuvent réintégrer leurs maisons. C'est le cas d'Alexandre, son épouse, et leur petite-fille de quatre ans.

Rentrer à la maison

Le grand retour est prévu dans la semaine, ce jeudi précisément, pour la petite famille qui a vécu pendant des mois à l'hôtel puis dans un appartement meublé à Chanonat. Un moment très attendu explique Alexandre : "On n'a qu'une hâte, c'est de faire nos valises pour rentrer chez nous. On va passer de 35m2 à notre maison de 100m2, avec une terrasse, un jardin. On va se mettre sur la terrasse et on va faire un barbecue !".

Maisons au pied de la falaise de La Roche-Blanche
Maisons au pied de la falaise de La Roche-Blanche © Radio France - Dominique Manent

La confiance retrouvée

Alexandre se dit serein. Il fait confiance aux salariés de Resirep, l'entreprise spécialisée qui a oeuvré sur le chantier. "Ils ont été top. Ils ont travaillé le 24 décembre, le 1e janvier. Même pendant le confinement, ils ont continué".  Il salue également le travail de l'expert géologue qui leur a expliqué la nature des problèmes. Alexandre estime avoir été "bien accompagné", y compris par la mairie : "Franchement, ils ont fait le taf. Par exemple, ils ont payé tous nos frais d'hôtel, sans rechigner".

Aujourd'hui, un double filet protège les maisons d'éventuelles chutes de pierres, un système ASM, comme filet anti-sous-marin. Alexandre explique à sa fillette, que "la montagne est réparée".  Il faudra cependant la rassurer, Lana a été un peu traumatisée par les événements.  

Il faudra aussi continuer à vivre confiné, mais à la maison, ce sera différent ! 

La famille vivra prochainement d'autres émotions, de belles émotions : l'épouse d'Alexandre doit accoucher au mois de juin d'un petit garçon. Il est très attendu.

La Roche--Blanche vue du parc municipal
La Roche--Blanche vue du parc municipal © Radio France - Dominique Manent
Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu