Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Environnement

Grâce à Hugo Clément, l'Aspas va acheter sa réserve naturelle dans le Vercors

-
Par , France Bleu Drôme Ardèche

Il manquait 150 000 euros à l'Aspas, l’association de protection des animaux sauvages, pour acheter et créer son sanctuaire de 500 hectares dans le Vercors. Ils ont été récoltés en un peu plus de 24 heures grâce à l’intervention du journaliste Hugo Clément.

L'entrée de la réserve de l'Aspas
L'entrée de la réserve de l'Aspas © Radio France - Aspas

Léoncel, France

150 000 euros récoltés en 26 heures ! Grâce à l'intervention du journaliste Hugo Clément, l'Aspas, l'association de protection des animaux sauvages, va pouvoir acheter un terrain de 500 hectares. Il deviendra un sanctuaire pour la biodiversité.

"Nous savions que la force de frappe du journaliste Hugo Clément était largement supérieure à la nôtre", explique Madline Rubin, la directrice de l'Aspas. 

Hugo Clément, qui travaille aujourd'hui pour la chaîne de télévision France 2, suivait déjà le travail de l'association depuis plusieurs mois assure la directrice. "Il suivait notamment nos campagnes contre la chasse en enclos et le gibier d'élevage."

Une collecte fulgurante

Quand l'association lui a parlé de son projet, il a décidé de leur "donner un coup de main".

Plus de 12 000 personnes ont réalisé un don pour créer le sanctuaire. "On avait confiance en notre projet. Mais la surprise, c'est de voir qu'en 3 clics d'Hugo Clément sur ses réseaux, en moins de 48 heures, on a récolté 150 000 euros !", conclut la directrice de l'association. 

"On est vraiment étonné par la rapidité d'une telle mobilisation." - Madline Rubin.

À la fin du mois de novembre, l'association deviendra propriétaire du terrain.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu