Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Grandes marées : appel à la prudence sur le littoral normand

Les grandes marées sont de retour ! Dès ce jeudi et jusqu'à samedi, de grands coefficients allant jusqu'à 104 sont attendus sur le littoral du Calvados et de la Manche. Si cela fait des heureux, notamment pour la pêche à pied, il ne faut pas en oublier la dangerosité du phénomène.

Les sauveteurs de SNSM sont mobilisés tout l'été, comme ici à Graye-sur-Mer (14)
Les sauveteurs de SNSM sont mobilisés tout l'été, comme ici à Graye-sur-Mer (14) © Radio France - Francis Gaugain

"Pendant les gros coefficients, l'activité de la mer et les courants s'intensifient. La mer découvre donc très très loin, et remonte très vite. Le risque, c'est notamment de se retrouver entouré par l'eau, sur une petite île", explique Baptiste Vannier, chef du poste de secours de Vierville-sur-Mer.

Cette plage étant particulièrement plate, les risques de se retrouver "encerclé" par l'eau sont nombreux. Les sauveteurs en mer font donc beaucoup de prévention. "En période de grandes marées, on a toujours des personnes qui se retrouvent piégées sur les bancs de sable entourés d'eau. Il faut donc faire de la prévention", poursuit-il. 

La prudence est de mise sur le littoral en cette fin de semaine, avec des coefficients de marée allant jusqu'à 104.

En plus des grandes marées, la préfecture maritime de la Manche et de la Mer du Nord annonce un épisode de fortes rafales de vent, notamment ce vendredi. 

Les activités nautiques sont donc déconseillées. Il faut également éviter les bouées gonflables et oublier l'idée d'aller récupérer votre ballon s'il s'éloigne au large.

"Le phénomène de coup de vent, accompagné de celui des grandes marées, va multiplier les risques en mer. Les courants vont être plus forts, les vagues plus hautes. Il faut être très prudent, surtout qu'en cette période estivale, les personnes sont souvent moins habituées aux risques", note Marine Monjardé, lieutenant de vaisseau et porte-parole de la Préfecture maritime de la Manche et de la Mer du Nord.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess