Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Environnement

Haute-Savoie : après la tornade de juillet, des milliers de troncs d'arbres stockés dans un champ de Magland

-
Par , France Bleu Pays de Savoie

Ces quatre derniers mois, les forestiers de Haute-Savoie ont évacué cinquante mille mètres cube de bois des forêts de la vallée de l'Arve et des Aravis dévastées par un cyclone le 1er juillet. La majorité des grumes a déjà été vendue à des scieries, le reste est stocké dans un champ de Magland.

Dans un champ de Magland transformé en aire de stockage, des milliers de troncs d'arbres, rescapés de la tornade du 1er juillet,  sont conservés et arrosés en attendant d'être vendus
Dans un champ de Magland transformé en aire de stockage, des milliers de troncs d'arbres, rescapés de la tornade du 1er juillet, sont conservés et arrosés en attendant d'être vendus © Radio France - Marie AMELINE

Magland, France

Alors que la tempête Emilie vient de balayer le pays et provoquer de nouveaux dégâts, dans la vallée de l'Arve en Haute-Savoie, quatre mois après les orages dévastateurs , et le phénomène de tornade du 1er juillet, les forestiers finissent d'évacuer les milliers d'arbres cassés ou arrachés à Magland, Sallanches, Nancy-sur-Cluses, et Les Clés  dans les Aravis. C'est une véritable course contre la montre qu'ils ont livré pour sauver et vendre le bois qui pouvait l'être. 

Dans un champ de Magland, les troncs d'arbres en attente d'être vendus, sont stockés et arrosés. Ecoutez le reportage de Marie AMELINE

Le 1er juillet, en l'espace d'une heure, près de la moitié de la production annuelle de bois du département a été détruite , soit 50 000 m3 sur 100 000.  A Magland, commune la plus touchée, le tiers de la forêt communale a été décimé, soit 20 ans de bois.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu