Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Huit mois après, les habitants de Saint-Pierre à Martigues se souviennent du terrible incendie du 4 août

-
Par , France Bleu Provence

Les pompiers lancent ce jeudi leur campagne pour promouvoir le débroussaillement dans les zones à risque-incendies, pour ne pas revivre l'été 2020. Dans la nuit du 4 au 5 août, toute la Côte Bleue de Sausset-les-Pins à Martigues est en proie à des flammes qui progressent particulièrement vite.

les opérations de débitage des bois incendiés ont commencé
les opérations de débitage des bois incendiés ont commencé © Radio France - Laurent Grolée

1.000 hectares de forêts emportés par les flammes, 2.700 personnes évacuées notamment parmi les vacanciers de nombreux campings. Dont un sera entièrement brûlé. C'est le cauchemar vécu par les habitants de la Côte Bleue le 4 avril 2020.

"C'est la deuxième fois en trente ans que je vis un tel incendie, mais celui d'août a été particulièrement impressionnant." - Mireille une habitante de Saint-Pierre (Martigues)

Les pins ont été les premières essences d'arbres détruites par l'incendie
Les pins ont été les premières essences d'arbres détruites par l'incendie © Radio France - Laurent Grolée

Ce soir d'août 2020, 1.800 pompiers ont été mobilisés. Alors que la campagne de débroussaillement est en train d'être lancée par les communes pour enrayer la progression des flammes le cas échéant, chacun conserve en mémoire cette nuit terrible du 4 au 5 août dernier.

"Ce drame, par son ampleur et sa férocité, marquera durablement notre mémoire collective." Gaby Charroux le maire de Martigues

À Martigues, où 800 des 3.800 hectares de forêt de la ville ont été brûlés, on s'apprête à lancer une grande campagne d'information autour des obligations légales de débroussaillement (OLD), la ville va montrer l'exemple en élargissant à 100 et non plus 50 mètres la zone de débroussaillement autour des terrains municipaux sensibles.

Le non-respect des obligations de débroussaillement peut coûter jusqu'à 1.500 euros d'amende.

D'importants travaux de débitage du bois entrepris
D'importants travaux de débitage du bois entrepris © Radio France - Laurent Grolée

Reportage quartier St Pierre à Martigues

Choix de la station

À venir dansDanssecondess