Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Environnement
Dossier : La sécheresse en Creuse

Il faut remonter à 1993 pour retrouver un automne aussi pluvieux en Creuse

-
Par , France Bleu Creuse

Après un printemps et un été exceptionnellement secs, nous avons eu un automne exceptionnellement pluvieux en Creuse. Près de 500 mm en trois mois, du jamais vu depuis 1993.

A Chambon-sur-Voueize, la Tardes a retrouvé un bon débit
A Chambon-sur-Voueize, la Tardes a retrouvé un bon débit © Radio France - Benjamin BIllot

Département Creuse, France

Il n'y a plus de saisons, ma bonne dame. Mais vraiment plus du tout. 

Après plusieurs mois de sécheresse exceptionnelle, nous venons de vivre plusieurs semaines de pluies intenses. Il est tombé presque 500 millimètres d'eau en moyenne en Creuse entre le 21 septembre et le 22 décembre. Il faut remonter à 1993 pour retrouver un automne aussi arrosé dans le département !

Résultat, on va terminer l'année 2019 avec une pluviométrie proche de la moyenne qui est de 1020 mm sur un an. Qui aurait parié là-dessus au mois d'août, en plein cœur de la sécheresse, alors que la Creuse brûlait sous un soleil permanent ? 

Les sols sont donc détrempés, saturés d'eau et les rivières ont retrouvé un bon débit. En témoigne notamment la Tardes et la Voueize à Chambon-sur-Voueize. Les cours d'eau étaient réduits à l'état de flaques stagnantes cet été, ils ont désormais fière allure et la Tardes a dépassé le débit de 50m3/s à la mi-décembre. 

La jonction entre la Tardes et la Voueize à Chambon-sur-Voueize, le 23 décembre 2019 - Radio France
La jonction entre la Tardes et la Voueize à Chambon-sur-Voueize, le 23 décembre 2019 © Radio France - Benjamin Billot

Mais rien ne garantit pour l'instant qu'on ne se retrouve pas l'été prochain avec une nouvelle sécheresse. Selon Météo-France, avec ce qui est tombé, on est tranquille jusqu'au printemps, mais si les mois de janvier et de février sont aussi secs que ceux de cette année, l'été sera de nouveau difficile. Les précipitations de l'hiver sont celles qui comptent. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu