Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Environnement
Dossier : Tempêtes de 1999, 20 ans après

Tempête de 1999 : il y a 20 ans la tempête du siècle touchait l'Alsace

Le 26 décembre 1999, la tempête Lothar a sonné l'entrée brutale dans le 21ème siècle. En Alsace, des vents à plus de 150 km/h en plaine, près de 200 kilomètres heure sur les sommets vosgiens étaient enregistrés.

UN PYLONE ELECTRIQUE POUR LIGNES A HAUTE TENSION S'EST EFFONDRE A STUTZHEIM SUITE A LA VIOLENTE TEMPETE QUI A TRAVERSE LE PAYS LE 26/12/99.
UN PYLONE ELECTRIQUE POUR LIGNES A HAUTE TENSION S'EST EFFONDRE A STUTZHEIM SUITE A LA VIOLENTE TEMPETE QUI A TRAVERSE LE PAYS LE 26/12/99. © Maxppp - Jean-Marc Loos

Alsace, France

Le 26 décembre 1999, la tempête Lothar touche le nord de la France. L'Alsace est l'une des régions de France les plus touchées. Ici les vents vont atteindre jusqu'à 184 km/h sur le sommets vosgiens. Et de nombreuses forêts sont touchées. Des milliers de foyers se retrouvent privés d'électricité, certains pendant plusieurs jours. En Alsace, la tempête fera deux victimes et prés d'une dizaine de blessés graves.

Les vents de la tempête

En milieu de matinée, ce 26 décembre 1999, la tempête Lothar arrivée par l'Ouest de la France frappe l'Alsace. Les vents mesurés par Météo France atteignent 155km/h à Colmar et sont encore plus forts sur les sommets. Au Markstein, à 1.184 mètres d'altitude, la mesure est de 184km/h. 

Le Haut-Rhin est particulièrement touché. Sur France Bleu Alsace, le 26 décembre 1999, un pompier raconte les 5.500 appels reçus dans le Haut-Rhin et les dégâts enregistrés.

En cinq jours, les pompiers effectuent 22.500 interventions en Alsace. De nombreuses routes sont coupées suite à des chutes d'arbres, le trafic ferroviaire est totalement paralysé jusqu'au 27 décembre à mi-journée. 

Des milliers de foyers privés d'électricité

200.000 foyers alsaciens sont privés d'électricité dans l'après-midi du 26 décembre. Des pylônes soutenant deux lignes à très haute tension sont tombés, et de nombreux arbres ont chuté sur des lignes à haute, moyenne et basse tension. Il faudra plus de 4 jours pour raccorder tout le monde, ce qui pose de grosses difficultés de chauffage, de stockage d'aliments dans les congélateurs ou encore de traite des vaches.  

En Alsace, deux personnes ont perdu la vie. A Châtenois, un homme de 87 ans qui sortait d'une messe a été tué par la chute d'une partie du fronton de l'église. A Illkirch où une femme de 48 ans qui promenait ses chiens a péri noyée dans l'Ehn. Il y a aussi une dizaine de blessés graves et près de 200 blessés légers.

La forêt traumatisée

La forêt alsacienne a subi des dégâts spectaculaires, notamment dans les massifs à Haguenau, Brumath, Le Donon et la Petite-Pierre. 

Au total, 5,4 millions de m3 de bois sont couchés à terre. C'est l'équivalent de 5 ans d'exploitation voire 10 ans pour certaines communes forestières pour qui les conséquences économiques ont été rudes.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu