Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Environnement
DOSSIER : "imMERsif", la série documentaire en vidéos 360 et son binaural

imMERsif : l'île de Quéménès, un rocher posé sur la mer

France Bleu vous propose une rencontre immersive sur l'île de Quéménès, au large de la pointe de la Bretagne. Avec la vidéo 360 et le son 3D binaural, partagez le quotidien des deux seuls habitants de ce caillou posé au milieu de la mer. Une expérience inédite.

Nouvelle escale d'imMERsif, la série doc en vidéo 360 et son 3D. Après un premier épisode au phare de Cordouan, , nous sommes partis au large du Finistère, sur un rocher posé au milieu de l'eau, l'île de Quéménès, entre Le Conquet et Ouessant.  

Sur ce petit bout de terre et de galets vivent seulement deux habitants ! Pour les rejoindre, il faut d'abord se rendre à Molène en bateau puis prendre un zodiac pour accéder à l'île.  À marée basse, il faut mettre les pieds dans l'eau pour y accéder. 

Il faut se mouiller pour accéder à l'île de Quéménès - Radio France
Il faut se mouiller pour accéder à l'île de Quéménès © Radio France - Yann Mainguy

L'île a d'abord appartenu à des privés, puis elle est devenue propriété du Conservatoire du Littoral en 2003. Des travaux ont été réalisés puis ce sont des locataires qui se relaient depuis 2007. Amélie et Etienne ont posé leurs valises ici en 2018.  Ils y cultivent des légumes, qu'ils vendent sur le continent. Ils accueillent aussi des touristes en chambres d'hôtes. 

Etienne en pleine interview  - Radio France
Etienne en pleine interview © Radio France

La ferme biologique de Quéménès est entièrement autonome en énergie.  

Amélie et Etienne sur l'île de Quéménès - Radio France
Amélie et Etienne sur l'île de Quéménès © Radio France - Yann Mainguy
Une partie de la ferme de Quéménès - Radio France
Une partie de la ferme de Quéménès © Radio France - Mikaël Roparz

Sur Quéménès, il y a aussi les moutons, les poules et les oiseaux. Certaines espèces d'oiseaux sont aussi protégées. C'est le cas de l'huîtrier pie. D'ailleurs, il faut faire attention où l'on marche sur l'estran. Des œufs peuvent se cacher près des galets ! C'est pour cela que certaines parties de l'île sont interdites pour permettre leur reproduction notamment. 

En pleine nature sur l'île de Quéménès - Radio France
En pleine nature sur l'île de Quéménès © Radio France - Mikaël Roparz

Sur l'île on peut faire de drôles de rencontres comme ce jour d'avril 2018. Amélie et Etienne venaient tout juste d'arriver sur leur rocher. Sur le sable, Etienne a découvert  une coque de 2,5 m de diamètre en carbone, avec ce nom : SpaceX, sans doute une pièce de fusée...   

Une coque de 2,5 m de diamètre en carbone : SpaceX, sans doute une pièce de fusée - Radio France
Une coque de 2,5 m de diamètre en carbone : SpaceX, sans doute une pièce de fusée © Radio France - Mikaël Roparz

Que ce soit phoques gris ou grands dauphins, mammifères marins vivant dans l’archipel de Molène, les algues ou plusieurs espèces de fleurs insulaires, il y a toujours à voir et à observer sur Quéménès.

Une pose en 360 au milieu de l'île de Quéménès - Radio France
Une pose en 360 au milieu de l'île de Quéménès © Radio France

Le son binaural, c’est quoi exactement ? 

Dans la vie réelle, nous entendons en trois dimensions. Notre système auditif localise et analyse les sources sonores : nous entendons une voiture qui arrive derrière nous, en oiseau qui passe au-dessus, un chien qui aboie à droite.  C’est ce que l’on appelle le "son binaural", cela veut dire relatif aux "deux oreilles". Cela consiste à reproduire notre écoute naturelle et demande pour seul équipement un casque tout simple. Ce qui est extraordinaire avec cette technique, c'est l'immersion qu'elle provoque. Et cela ouvre un champ immense d'utilisations. 

L’expertise Radio France  

Tout naturellement Radio France mobilise les compétences et l’expérience de ses équipes autour du son pour explorer le son binaural et développer cette technique pour la mettre à la portée du plus grand nombre.  Avec cette technique Radio France a produit de nombreuses fictions, des documentaires.

Choix de la station

France Bleu