Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Inauguration d'un parc éolien en Haute-Saône

-
Par , France Bleu Besançon

C'était le premier projet de parc éolien de Haute-Saône en 2005, il a fallu attendre 15 ans avant qu'il ne voit le jour. Des années de retard en raison d'actions en justice d'opposants aux éoliennes sur ce secteur Nord Ouest de la Haute-Saône.

Parc éolien de Fouvent-Saint-Andoche en Haute-Saône
Parc éolien de Fouvent-Saint-Andoche en Haute-Saône © Radio France - Jean-Francois Fernandez

Les communes de Fouvent-Saint Andoche, Bourguignon-lès-Morey et La Roche-Morey en Haute Saône inaugurent ce jeudi 30 janvier 2020 leur parc éolien. Un parc de 9 éoliennes situées dans le Nord Ouest du département, à la limite de la Haute-Marne.

Ce projet de parc éolien a été le premier à voir le jour en Haute-Saône en 2005, mais depuis d’autres ont été mis en service.

Vue des éoliennes depuis le village de Fouvent-Saint-Andoche
Vue des éoliennes depuis le village de Fouvent-Saint-Andoche © Radio France - Jean-Francois Fernandez

15 ans de procédures

Ce projet à pris 15 ans en raison notamment d’une opposition à ces éoliennes. L’instruction de ce dossier a commencé en 2005. Alors que les réunions publiques et enquêtes publiques n’avaient pas soulevé de problèmes, une opposition aux éoliennes a vu le jour en 2009. Le dossier a fait l'objet de recours au tribunal administratif, la cour d'appel, , le conseil d'état, puis la cour d'appel administrative de Nancy qui en 2018 a délivré ce projet de toutes les contraintes juridiques.

Le dossier qui a obtenu un accord en 2018 est finalement le même que celui déposé en 2008.

  • 2005 : initiation du projet et premiers contacts avec les élus
  • 2006 : lancement des études détaillées
  • 2007 : les habitants sont invités à visiter un parc éolien dans la Meuse, organisation de réunions publiques
  • 2008 : dépôt des dossiers de demande de permis de construire
  • 2009 : phase d'enquête publique
  • 2010 : en janvier, obtention des autorisations de permis de construire
  • 2010 - 2018 : période de recours de tiers
  • 2018 : la cour administrative de Nancy autorise le projet, début des travaux préparatoires à la construction
  • 2019 : fin d'année, mise en service des 9 éoliennes
  • 2020 : le 30 janvier, inauguration officielle du parc éolien
Le parc éolien de Fouvent-Saint-Andoche
Le parc éolien de Fouvent-Saint-Andoche © Radio France - Jean-Francois Fernanndez

Une bonne "rente" financière

L'intérêt d'avoir un parc éolien c'est qu'il peut rapporter de l'argent. Sur les 9 éoliennes installées sur les trois communes, la grande majorité est installée sur des terrains privés. Seule Fouvent-Saint-Andoche dispose de trois éoliennes sur des terrains communaux. La location de ces terrains rapporte 30.000 euros à la commune par an. Une manne intéressante quand on sait que le budget communal annuel est de 180.000 euros.

A cela s’ajoute une taxe sur la production d’énergie, ce qui représente pour l’ensemble du parc 135.000 euros que se partagent les communes, communauté de communes et département.

Une des éoliennes du parc
Une des éoliennes du parc © Radio France - Jean-Francois Fernandez

43 millions de kWh produits par an

Chaque éolienne est d'une puissance de 2 MegaWatt, le parc est donc de 18 MW. L'ensemble du parc va produire l'électricité pour l'équivalent de la consommation de 19000 résidents des communes des Quatre Rivières et des Haut du Val-de-Saône. Ce qui représente l'équivalent des villes de Vesoul et Gray.

L'économie de Co2 sur une année est de 21 366 tonnes.

Ce parc d'éoliennes a été construit par RES,  l'un des acteurs de premier plan dans le développement des énergies renouvelables depuis 20 ans.  

Détails d'une éolienne à Fouvent-Saint-Andoche
Détails d'une éolienne à Fouvent-Saint-Andoche © Radio France - Jean-Francois Fernandez

Réécouter le dossier de France Bleu Besançon

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu