Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Environnement
Dossier : Incendie à l'usine Lubrizol à Rouen

Incendie chez Lubrizol à Rouen : 300 manifestants marchent jusqu'au site de l'usine

Deux mois jour pour jour après l'incendie de l'usine Lubrizol à Rouen, 300 personnes ont manifesté ce mardi 26 novembre dans les rues de Rouen et jusqu'au site de l'entreprise. Une délégation a été reçue.

Le cortège a traversé une partie du centre ville avant de rejoindre le site de l'usine
Le cortège a traversé une partie du centre ville avant de rejoindre le site de l'usine © Radio France - Didier Charpin

Rouen, France

Il y a deux mois l'usine Lubrizol ainsi que sa voisine Normandie Logistique étaient en partie détruites par un incendie. C'était donc le 26 septembre dernier.  Depuis,  les inquiétudes et les doutes autour de la nature des produits qui ont brûlé persistent. La population s'interrogent sur les conséquences à plus long terme de cet incendie chez Lubrizol entreprise classée Sevezo seuil haut. 

Une délégation reçue par la direction de Lubrizol

Un appel avait été lancé notamment par le collectif de citoyens Lubrizol pour manifester ce mardi soir au départ du palais de justice de Rouen à 18h. A l'heure du rendez vous, ils étaient une centaine puis le cortège s'est s'étoffé pour atteindre près de 300 personnes.  Les manifestants sont allés jusqu'à la rive gauche devant le site de l'entreprise où une délégation de 4 personnes a été reçue. La discussion a duré 45 minutes. La délégation était satisfaite d'avoir pu s'exprimer devant les dirigeants de Lubrizol mais les participants n'ont pas été convaincus par ce qu'ils ont entendu sur les conditions de la reprise partielle de l'activité sur le site. 

Dépot de légumes dits contaminés par un maraîcher présent dans le cortège - Radio France
Dépot de légumes dits contaminés par un maraîcher présent dans le cortège © Radio France - Didier Charpin
Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu