Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Environnement
Dossier : Incendie à l'usine Lubrizol à Rouen

Incendie à l'usine Lubrizol à Rouen : de l'amiante dans la toiture brûlée

Lors de l'incendie de l'usine Lubrizol à Rouen jeudi 26 septembre, une toiture contenant de l'amiante est partie en fumée. La préfecture écarte tout risque pour la santé.

Un énorme panache de fumée au-dessus de Rouen ce jeudi matin
Un énorme panache de fumée au-dessus de Rouen ce jeudi matin © Radio France - Veronique Houdan

Rouen, France

Cela fait partie des mauvaises surprises, deux jours après l'incendie de l'usine Lubrizol à Rouen : une toiture contenant de l'amiante est partie en fumée. 

Selon des habitués de l'usine, 8000 m² de l'usine sont équipés d'un toit en fibrociment, matériau reconnu pour ses qualités isolantes mais qui contient de l'amiante. C'est cette amiante qui a brûlé jeudi matin lors de l'incendie. 

"_On connaît les dégâts sur l'organisme que cela occasionne_, s'inquiète Jean-Michel Bérégovoy, adjoint EELV au maire de la ville de Rouen. On souhaite que des études précises de la qualité de l'air soit réalisées. Il y a 8000 mètres carrés de matière amiantée dans l'atmosphère. C'est énorme." 

Pas de risque pour la santé, selon la préfecture

La préfecture de Seine-Maritime écarte tout risque pour la santé, en se basant sur les dernières mesures de pollution de l'air : "Comme dans de nombreux sites industriels, il y a de l'amiante, indique Pierre-André Durand, le préfet du département. _Dans l'air, il n'y a pas d'inquiétude à avoir, c'est tout à fait clair_. Par contre, il y en a sur le site de l'usine et il va y avoir un travail de restauration très poussé à mener." 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu