Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Environnement

Incendies en Australie : le réchauffement climatique accroît leur gravité exceptionnelle

-
Par , France Bleu

Depuis le mois de septembre, l'équivalent de deux fois la superficie de la Belgique est parti en fumée en Australie. Le réchauffement climatique, la sécheresse, le vent et une vague de chaleur sans précédent attisent ces incendies hors de contrôle.

 Un hélicoptère de l'armée australienne tente de lutter contre le feu dans l'État de Nouvelle-Galles du Sud.
Un hélicoptère de l'armée australienne tente de lutter contre le feu dans l'État de Nouvelle-Galles du Sud. © AFP - SAEED KHAN

Vingt-quatre morts, 100.000 personnes évacuées, 500 millions d'animaux tués, près de 5 millions d'hectares partis en fumée : les chiffres sur les incendies géants en Australie dépassent l'imagination et battent des records. Pourquoi une telle catastrophe ? Le réchauffement climatique est clairement en cause malgré les dénégations du premier ministre australien, Scott Morrison. 

Même les pompiers critiquent sa communication et sa gestion de la crise. Depuis samedi, tourne en boucle sur les réseaux sociaux la vidéo de la tirade d'un pompier, Paul Parker, 57 ans, contre le chef du gouvernement. On le voit au volant de son camion de pompier ralentir en voyant une caméra de télévision puis s'arrêter en insultant par la fenêtre le Premier ministre conservateur comme s'il était présent.

Si Scott Morrison est ainsi sous le feu des critiques, c'est parce qu'il est l'un des supporters les plus ardents de l'industrie minière du charbon.  Le premier ministre australien est très critiqué pour toujours avoir privilégié le très lucratif secteur du charbon plutôt que la lutte contre le réchauffement climatique, dont le rôle est pourtant montré du doigt dans la crise environnementale actuelle. Le charbon, c'est en effet l'une des sources d'énergie qui rejettent le plus de gaz à effet de serre, cause principale du réchauffement climatique. Un tiers des exportations mondiales de charbon proviennent d'Australie. 

Les incendies favorisés par une météo exceptionnelle

Tous les ans, l'Australie est frappée par des incendies à cette période, sauf que cette fois, ils ont commencé en septembre au lieu d'attendre le mois de décembre. Le Bureau météorologique australien confirme que "le changement climatique influence la fréquence et la sévérité des conditions de feux de forêt dangereux".

Les incendies sont en effet favorisés par des températures records supérieures à 40°C, jusqu’à 45°C ainsi que par la sécheresse et des vents soufflant en rafales d’est en ouest. Il n'y a aucune accalmie en vue car même si les températures ont beaucoup baissé, les feux continuent à échapper à tout contrôle.

Lundi, les pompiers australiens, épaulés par des renforts venus des Etats-Unis et du Canada, espéraient profiter de quelques précipitations et d'une baisse relative des températures pour s'attaquer à des feux échappant à tout contrôle, avant que le mercure ne remonte à nouveau dans les prochains jours.

La France propose son aide

Emmanuel Macron a proposé dimanche "une aide opérationnelle immédiate" de la France à l'Australie pour lutter contre les incendies qui ravagent le pays. Le président de la République explique dans deux tweets en français et en anglais avoir appelé Scott Morrison pour lui proposer l'aide de la France.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu