Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Indre-et-Loire : 68 pièges pondoirs installés pour connaître le niveau de prolifération du moustique tigre

-
Par , France Bleu Touraine

Il gagne chaque année du terrain en France y compris en Indre-et-Loire. Le moustique tigre est surveillé de très près en Touraine où il a fait son apparition l'an dernier à Tours et Joué-lès-Tours. De la mi-mai à la fin mai, 68 pièges pondoirs seront installés un peu partout dans le département. 

Le moustique tigre a la particularité d'avoir des rayures blanches
Le moustique tigre a la particularité d'avoir des rayures blanches © Maxppp - Auteur : philippe Lambert/Nice Matin/Maxppp

Suivre la progression du moustique tigre en Indre-et-Loire, c'est la mission du laboratoire Inovalys installé à Parçay-Meslay qui depuis l'an dernier place des pièges pondoirs en région Centre Val-de-Loire. Près de 300 dont 68 en Touraine le seront durant ce mois de mai.

En Indre-et-Loire le moustique tigre avait été aperçu en 2016 à Saint-Avertin, un particulier avait laissé en extérieur des tonneaux remplis d'eau, idéal pour que l'insecte ponde ses larves. A ce jour, deux communes du département ont été colonisées par l'insecte, Tours et Joué-lès-Tours et dans une moindre mesure Chambray-lès-Tours. A Joué, c'est autour du cimetière dans le quartier de la Rabière qu'il a été aperçu et à Tours nord vers la place Coty.

Des pièges pour savoir si ce moustique prolifère

Depuis 2020 c'est le laboratoire Inovalys qui est en charge de la surveillance du moustique tigre. Il va installer dans le courant du mois de mai 68 pièges pondoirs disséminés un peu partout dans le département, aussi bien près des lieux touristiques que dans les endroits sensibles que sont les écoles ou l'hôpital. Ces pièges pondoirs sont installés dans un petit seau noir en plastique dans lequel flotte un rectangle de polystyrène. Un dispositif essentiel qui permet de suivre la progression du moustique tigre dans notre département.

Pour le moment, le moustique tigre a élu résidence dans deux autres départements de la région, l'Indre et le Cher. Le moustique tigre est vecteur de transmission à l'homme de virus tels que la dengue, le zika ou le chikungunya. Pour réduire la prolifération de cet insecte quelques gestes suffisent comme réduire au maximum les sources d'eau stagnantes, dans des pneus, coupelles, bassins, pots de fleurs etc.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess