Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Indre-et-Loire : un millier de foyers privé d'électricité en raison de la tempête Ciara

-
Par , France Bleu Touraine

En Indre-et-Loire, les conséquences de la tempête Ciara sont relativement mineures. On compte un millier de foyers privé d’électricité. Les pompiers ont effectué une quarantaine d’interventions, essentiellement des fils tombés sur la chaussée.

Illustration coup de vent décembre 2019
Illustration coup de vent décembre 2019 © Maxppp - Le progrès/Maxppp

La tempête Ciara qui continue de traverser la France d'ouest en est a aussi des conséquences en Indre-et-Loire. Selon Enedis, on compte plus d'1 millier de foyers privé d'électricité ce lundi matin dans notre département. Des coupures sont notamment signalées aux Hermites, à Monthodon, au Boulay et à La Ferrière. Pour autant, il n'y a pas de secteurs plus impactés que d'autres explique Enédis. Pour l'ensemble de la Région Centre-Val-de-Loire, c'est 8.500 foyers qui sont privés de courant. Au total, 150 techniciens Enédis sont mobilisés dans la Région, épaulés par 100 techniciens partenaires. L'opérateur ne peut pas préciser quand le retour à la normal sera effectif. Enédis rappelle qu'il est formellement interdit de toucher les fils tombés sur la chaussée. En cas d’incident, il faut appeler le 0972675037. 

Une quarantaine d’interventions pour les pompiers

Du côté des pompiers d'Indre-et-Loire, on enregistre une quarantaine d'interventions depuis dimanche, 19h. Il s'agit essenttiellement de fils électriques tombés sur la voie publique ou des arbres tombés sur la chaussée. Les  pompiers parlent d'interventions mineures. "Il n'y a pas eu d'accidents de la route liés à la tempête" explique le commandant François Sardaine. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu