Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

INSOLITE - Un élevage de mantes exotiques dans l'Avesnois

-
Par , France Bleu Nord, France Bleu

Florian Courteaux, 25 ans, élève plus d'une centaine de mantes d'une quarantaine d'espèces venues des quatre coins du monde dans sa maison de Robersart dans le Nord. Un passionné qui les vend ensuite à des particuliers.

Florian Courteaux avec une de ses petites protégées
Florian Courteaux avec une de ses petites protégées © Radio France - Rafaela Biry-Vicente

Florian se rappelle que sa chambre d'ado était "remplie de bestioles", car depuis l'âge de 12 ans, il est passionné par les lézards, grenouilles  et autres bêtes du genre. 

Un jour il découvre les mantes, il en prend un couple, puis 2, puis 3,  un véritable "coup de foudre" pour ces délicates créatures multiformes, et il décide d'en faire son métier avec son entreprise Manti'bulles après plusieurs expériences en parc zoologiques.

Dans la petite pièce où il les élève, des dizaines de boites où grandissent ses mantes, toutes les plus impressionnantes les unes que les autres.

Plusieurs spécimens de mantes
Plusieurs spécimens de mantes © Radio France - Rafaela Biry-Vicente

Le reportage de Rafaela Biry-Vicente

Il y a la mante orchidée qui prend vraiment les couleurs de la subtile fleur,  celle qui ressemble à une feuille, l'autre à un bâton, la toute petite venue du Mexique, qui n'a pas besoin de mâle pour se reproduire, et puis il y a sa préférée la mante épines qui déploie ses pattes et ses ailes  pour se protéger, un spectacle incroyable.

Au niveau de sa tête il y a quelque chose d'assez fascinant, les yeux violet, c'est super sympa !

La mante à épines
La mante à épines © Radio France - Rafaela Biry-Vicente

Et puis ce qu'il aime chez ces drôles de créature c'est leur profil de prédatrice,

quand il s'agit d'attraper la proie, c'est les meilleures, elles sont très fortes !

Le jeune homme qui adore donc regarder le spectacle des repas, quand ses protégées attrapent au vol des mouches  ! Des mantes qui n'hésitent pas non plus à manger les mâles après la reproduction quand ils n'ont pas réussi à s'échapper à temps, il faut dire que dans certaines espèces elles font 4 fois leur taille, " un encas" s'amuse l'éleveur.

Pour adopter une mante, il faut compter entre 8 et 50 euros, pour plus de renseignements rdv sur le site manti'bulles.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess